Posts Tagged ‘Logiciels-Libres’

Blender 3.0 est disponible

Lundi, décembre 6th, 2021

Le 3 décembre, après quelques déconvenues et autres reports, la Blender Foundation annonçait officiellement la sortie de Blender 3.0, avec emphase, parlant d’une « nouvelle ère pour la création de contenu 2D/3D open source« .

La technologie 3D fait désormais intégralement partie de nos vies. Au cours de la prochaine décennie, elle influencera la façon dont nous communiquons et interagissons entre nous et avec le monde. La solution open source Blender 3.0 représente une avancée majeure pour ses utilisateurs.

C’est quoi Blender ?

Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation par ordinateur et de rendu en 3D. Il a été créé en 1998 et se développe sour l’égide de la Fondation Blender en open source.

Quoi de neuf dans Blender 3.0 ?

La nouvelle version de Blender offre une réécriture complète du moteur de rendu Cycles, avec des gains importants de performances.

Le logiciel s’offre également un navigateur d’Asset (Asset Browser) permettant de gérer plus facilement vos assets (objects, materials, worlds).

Blender 3 support l’importation USD (pour « Universal Scene Description ») un format lancé par Pixar de plus en plus utilisé pour les échanges de données.

Autre nouveauté : le support de la bibliothèque OpenImageDenoise 1.4, développée en open source par Intel.

La liste complète des nouveautés de Blender 3.0 se trouve sur le site web officiel à cette adresse.

Une ambition forte de la Fondation

« Tous les grands acteurs de l’industrie technologique anticipent cette évolution. Pour cette raison, il est trop important de laisser l’avenir aux seules entreprises et aux pratiques dictées par les actionnaires« , explique la Fondation.

Blender et sa communauté entendent clairement faire entendre leur voix et « rester une force indépendante pour garantir que les anciennes et les nouvelles méthodes de création d’expériences 3D – qu’il s’agisse de graphiques, de films et de jeux – soient librement et ouvertement accessibles à tous« .

Télécharger Blender

Blender 3.0 est disponible en téléchargement libre et gratuit sur blender.org pour Windows, macOS (Intel et Apple Silicon) et Linux (tar.gz ou Snap Store).

Le code source est lui aussi accessible depuis le site du projet.

Nouveautés en vidéo

La Fondation Blender a créé deux vidéos de présentation de Blender 3.0 diffusées sur YouTube.

Présentation générale (vidéo)

https://youtu.be/QRqY_20ti9A

Présentation détaillée (en 6 minutes vidéo)

https://youtu.be/JZIFWEY3l6k

Source toolinux.com

WordPress 5.9 sortira le 25 janvier

Lundi, décembre 6th, 2021

Le CMS s’offrait sa dernière grande mise à jour en juillet. Après WordPress 5.8, place à la nouvelle version 5.9. Elle sortira au début de l’année 2022. Voici les principales nouveautés.

Quoi de neuf dans WordPress 5.9 ?

WordPress 5.9 promet d’être une mise à jour très appréciable, avec Elle introduira la nouvelle génération de thèmes – c’est l’heure de Twenty Twenty-Two, à savoir 22 – et plus de 30 nouveaux blocs de thèmes.

De nouveaux outils de conception vous permettront d’ajouter des filtres aux images ou de régler avec précision le rayon de la bordure de tous les boutons. L’objectif est de pouvoir plus facilement modifier l’aspect et la convivialité d’un site sans changer de thème.

Quand sort WordPress 5.9 ?

L’équipe Core a annoncé une modification du calendrier de sortie de WordPress 5.9. Elle maintenant prévue pour le 25 janvier 2022.

Les nouveautés en vidéo

https://youtu.be/XvEG9XWD4JI

Source toolinux.com

WordPress 5.9 sortira le 25 janvier

Lundi, décembre 6th, 2021

Le CMS s’offrait sa dernière grande mise à jour en juillet. Après WordPress 5.8, place à la nouvelle version 5.9. Elle sortira au début de l’année 2022. Voici les principales nouveautés.

Quoi de neuf dans WordPress 5.9 ?

WordPress 5.9 promet d’être une mise à jour très appréciable, avec Elle introduira la nouvelle génération de thèmes – c’est l’heure de Twenty Twenty-Two, à savoir 22 – et plus de 30 nouveaux blocs de thèmes.

De nouveaux outils de conception vous permettront d’ajouter des filtres aux images ou de régler avec précision le rayon de la bordure de tous les boutons. L’objectif est de pouvoir plus facilement modifier l’aspect et la convivialité d’un site sans changer de thème.

Quand sort WordPress 5.9 ?

L’équipe Core a annoncé une modification du calendrier de sortie de WordPress 5.9. Elle maintenant prévue pour le 25 janvier 2022.

Les nouveautés en vidéo

https://youtu.be/XvEG9XWD4JI

Source toolinux.com

Les meilleures distributions Linux pour les pros

Samedi, décembre 4th, 2021

La rédaction de ZDNet vous livre son top 5 des meilleures distributions Linux à destination d’un public professionnels. Programmeurs, administrateurs système ou ingénieur, cette sélection est faite pour vous !

Si vous lisez ces lignes sur un téléphone Android ou sur un Chromebook, félicitations ! Vous utilisez Linux, et il est fort possible que vous ne le sachiez même pas. En parallèle existent également les distributions Linux qui nécessitent une certaine expertise pour en tirer le meilleur parti.

Pourquoi voudriez-vous vous donner cette peine ? Parce que vous êtes un programmeur, un ingénieur ou un administrateur système qui veut tirer le meilleur parti de Linux. Ou bien, vous êtes un utilisateur expérimenté et vous voulez pousser votre ordinateur aussi loin que possible. Si c’est votre cas, alors ces distributions sont faites pour vous.

Fedora, le choix du programmeur

Fedora est un système d’exploitation gratuit et open Source basé sur un noyau Linux. Vous pouvez l’installer sur n’importe quel PC à la place de Windows ou en dual boot pour avoir les deux systèmes.

  • Téléchargements : 19
  • Date de sortie : 02/11/2021
  • Auteur : Fedora Project
  • Licence : Logiciel Libre
  • Catégories : Système d’exploitation
  • Système d’exploitation : Linux

 

Vous saviez que Fedora, la distribution Linux communautaire de Red Hat, serait la première sur ma liste. Il s’agit en effet de la distribution grand public qui repousse les limites de Linux. Elle est alimentée par le tout dernier noyau Linux et par les derniers logiciels libres. En particulier, Fedora est le Linux de choix pour les programmeurs. Une personnalité aussi importante que Linus Torvalds utilise Fedora pour ses travaux de développement. Faut-il en dire plus ?

Fedora est facile à installer et à configurer. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en Linux pour l’utiliser. Pour les programmeurs, Fedora dispose également d’un excellent portail pour les développeurs. Il comprend des guides dédiés au développement d’applications en ligne de commande, de bureau, mobiles et Web.

Le portail des développeurs de Fedora comprend également un excellent guide pour le développement de périphériques matériels tels que Arduino et Raspberry Pi. Enfin, elle est fournie avec des outils de développement tels que l’environnement de développement intégré (IDE) Eclipse pour Java, C/C++ et PHP et Vagrant, un outil permettant de créer des environnements de développement reproductibles et portables basés sur des conteneurs ou des machines virtuelles (VM).

À moins que vous ne travailliez sur les programmes de la famille Debian/Ubuntu, Fedora devrait être votre premier choix pour un système d’exploitation de développement. Pour les développeurs de ce groupe, je recommande la version la plus récente d’Ubuntu.

Arch Linux/Manjaro Linux, pour un contrôle absolu de votre bureau

Vous voulez configurer un bureau Linux pour qu’il fonctionne et ait l’air exactement comme vous le souhaitez ? Si c’est votre cas, alors Arch Linux mérite votre attention. Avec Arch, tout est sous votre contrôle. C’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. Bien que le slogan d’Arch soit « Keep it simple », la simplicité est dans l’œil de l’utilisateur. Pour quelqu’un dont le premier « bureau » était le Bourne shell, ce n’est pas si difficile. Mais, pour ceux qui n’ont pas grandi avec une ligne de commande, c’est une autre affaire.

Arch n’est en effet livré qu’avec un shell de commande. C’est à vous de choisir l’environnement de bureau que vous utiliserez et la façon dont vous le personnaliserez. Avec de la sueur et du travail, vous pouvez l’adapter à vos exigences et besoins exacts. Ce n’est pas facile. Même avec l’aide de son excellent site de documentation ArchWiki, vous aurez beaucoup de travail… Mais, lorsque vous aurez terminé, vous disposerez d’un bureau unique qui vous appartiendra.

Si cela vous semble trop de travail, vous pouvez utiliser Manjaro Linux. Cette distribution prend en charge une grande partie du sang, de la sueur et des larmes de l’installation et du fonctionnement d’Arch. Elle se décline en trois éditions de bureau principales : GNOME, KDE Plasma et XFCE.

En même temps, si vous voulez changer de noyau Linux, Manjaro est l’une des rares distributions qui facilite le changement de système d’exploitation. Elle prend en charge plusieurs noyaux simultanément. Il vous suffit de redémarrer votre système, de faire votre choix dans le menu de démarrage, et vous êtes de retour sur votre bureau avec un nouveau noyau en dessous.  Est-ce quelque chose que la plupart des gens voudront faire ? Non. Mais si vous voulez sérieusement tester le noyau Linux, alors Manjaro est fait pour vous.

Gentoo Linux, explorez les entrailles de Linux

 

Une méta-distribution Linux

  • Téléchargements : 1
  • Date de sortie : 11/03/2016
  • Auteur : Gentoo Foundation, Inc.
  • Licence : Logiciel Libre
  • Catégories : Utilitaires
  • Système d’exploitation : Windows

 

Vous voulez vraiment, vraiment vous plonger dans les méandres de Linux ? Si oui, la distribution Gentoo, basée sur le code source, est faite pour vous. Pour commencer, il n’y a pas de programme d’installation pour Gentoo. Comme le disent ses développeurs, « Vous êtes l’installateur ».

Cela signifie que « vous pouvez appliquer toutes les personnalisations que vous désirez » – une fois que vous avez absorbé le manuel de Gentoo. À moins que vous ne soyez un utilisateur expert de Gentoo, je vous conseille vivement de conserver une copie du Manuel sur un autre ordinateur. Vous allez avoir besoin de toute l’aide possible pour mettre Gentoo en route.

Une fois que vous l’aurez fait, vous devrez également apprendre les tenants et aboutissants du système de paquets Portage. Contrairement à presque toutes les autres distributions Linux, qui utilisent des systèmes d’empaquetage de logiciels binaires tels que RPM de Red Hat et APT de Debian, Portage est basé sur le code source. Ainsi, par exemple, si vous voulez installer un programme dans Portage, vous compilez le code source de l’application sur votre machine. Vous pouvez également « éditer » la source en utilisant les personnalisations de USE flags.

Facile à faire ? Pas du tout ! Mais si vous voulez un contrôle absolu sur ce qui se trouve sur votre bureau, Gentoo est fait pour vous. Vous voulez beaucoup de puissance sans avoir à fournir autant d’efforts ? Alors, tout comme Arch et Manjaro, vous pouvez utiliser Sabayon Linux avec Gentoo. L’objectif des développeurs de cette distribution est d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible en fournissant les dernières technologies open-source dans un format élégant. Dans Sabayon, tout doit fonctionner. Nous offrons un système d’exploitation à la pointe du progrès qui est à la fois stable et fiable. »

En fait, Sabayon prend la plupart des décisions de configuration de Gentoo à votre place. Vous gardez un grand contrôle, mais vous n’avez pas besoin de tourner chaque bouton et d’actionner chaque interrupteur pour obtenir un système fonctionnel.  À l’avenir, Sabayon va changer de nom pour devenir MocaccinoOS. La principale différence avec Gentoo est qu’il utilise le nouveau système d’empaquetage basé sur des conteneurs, Luet. Ce système est encore en version bêta, et je ne peux recommander cette version qu’aux développeurs et utilisateurs expérimentés.

Kali Linux, le Linux des pros de la sécurité… Et des hackers !

Maintenant, passons à quelque chose de différent. Kali Linux est une distribution Linux conçue pour les tests de pénétration ou le piratage. Grâce à la série Mr. Robot, Kali Linux est la plus connue des distributions de piratage. Kali Linux est le travail des développeurs de la société de sécurité Offensive Security. Elle est construite sur Debian. Historiquement, elle remonte à la distro BackTrack, une distribution de tests de pénétration et de criminalistique numérique basée sur Knoppix.

Si l’installation et la configuration de Kali sont aussi faciles que celles de n’importe quelle distribution Debian, les paquets logiciels par défaut prennent un cours différent. Par exemple, au lieu de LibreOffice pour votre suite bureautique par défaut ou Thunderbird pour votre client de messagerie, aucun n’est fourni par défaut. À la place, il est livré avec des programmes de sécurité tels que OWASP ZAP, pour battre les sites Web à la recherche de problèmes de sécurité ; SQLMAP, qui automatise la détection et l’exploitation des vulnérabilités par injection SQL ; et THC Hydra, un craqueur de mots de passe populaire.

Kali Linux ne peut toutefois pas vous transformer en hacker ou en expert en sécurité. Pour cela, vous devez vraiment savoir ce qu’il en est des ordinateurs, du codage et de la sécurité. Il vous fournit simplement les outils et les besoins d’expert pour commencer.  Si vous voulez juste faire semblant d’être un hacker, commencez par Hacker Typer. Profitez-en !

SystemRescue, pour ramener des PC à la vie

Le revers de la médaille de l’intrusion dans les systèmes, ou de la vérification de la possibilité d’y pénétrer, est la réparation des systèmes déjà endommagés. La meilleure de ces distros Linux de réparation est SystemRescue. Ce système d’exploitation, également connu sous le nom de SystemRescueCD, ce qui vous donne une idée de son âge, est conçu pour réparer les ordinateurs endommagés.

Cette distribution se révèle bien utile pour aider les utilisateurs de PC Windows lorsqu’ils rencontrent des problèmes d’installation de Windows et de disques durs corrompus. Elle n’est pas conçue comme un système d’exploitation permanent. Au lieu de cela, vous le démarrez à partir d’une clé USB, d’un lecteur de DVD ou même d’un lecteur de CD. Une fois lancé, vous pouvez l’utiliser pour explorer un ordinateur à moitié mort et tenter de le ramener à la vie.

SystemRescue n’est pas simple à utiliser. Comme Kali, il vous donne les outils dont vous avez besoin pour faire le travail. Dans ce cas, il est fourni avec des programmes tels que GNU Parted, pour manipuler les partitions de disque et les systèmes de fichiers ; ddrescue, qui est un outil de récupération de données qui fonctionne en copiant les données au niveau du bloc à partir de périphériques de stockage corrompus ; et rsync, un programme pour cloner les données d’un disque défaillant à travers votre réseau local vers un autre ordinateur stable.

Aucun de ces outils n’est facile à utiliser. Je ne saurais trop vous recommander de lire le manuel de SystemRescue avant d’essayer de sauver un système défaillant. Cela dit, une fois que vous saurez ce qu’il faut faire, vous pourrez vous attendre à recevoir des nouvelles de vos amis et de votre famille chaque fois que leur PC Windows sera sérieusement détraqué.

Source : zdnet.com

Emmabuntüs : une nouvelle clé USB de réemploi sous Ventoy

Jeudi, décembre 2nd, 2021

La clé de réemploi 2.0 d’Emmabuntüs est disponible. Un tutoriel vient d’être mis en ligne. Il explique comment obtenir cette clé USB de réemploi sous Linux très facilement.

Une campagne de réemploi a été lancée par Emmabuntüs avec Debian-Facile, Blabla Linux et Tugaleres.com en septembre 2020. La seconde version vient de voir le jour.

« L’intérêt d’utiliser Ventoy au lieu de MultiSystem permet une création de cette clé sous Linux et Windows, ce qui n’était pas le cas avec MultiSystem. De plus la réalisation de la clé est plus simple avec Ventoy », explique-t-on auprès du collectif.

C’est quoi la clé de réemploi ?

Il s’agit d’une clé USB utilisant le logiciel Ventoy pour reconditionner tout type d’ordinateur en y clonant un système GNU/Linux pré-configuré, fourni par Emmabuntüs.

Créer la clé de réemploi

Pour réaliser cette clé, un tutoriel est disponible à cette adresse, qui a été mis à jour avec de nouvelles instructions et captures d’écran. Les fichiers nécessaires sont disponibles à cet endroit.

En vidéo

https://video.tedomum.net/w/4WmfrwyjdgxeqCVxGHg4Gt

Source toolinux.com

La conférence State of the Word 2021 de WordPress ce 14 décembre

Lundi, novembre 29th, 2021

Tout comme en 2020, le discours annuel du patron de WordPress sera diffusé depuis les États-Unis ce 14 décembre prochain. Voici comment y participer.

L’an dernier, en raison de la pandémie, les organisateurs avaient déplacé l’événement en streaming. Il en sera autant en 2021. Les fans de WordPress ont rendez-vous pour une diffusion en ligne le 14 décembre prochain depuis New-York.

C’est quoi State of the Word ?

State of the Word est le discours annuel prononcé par le co-fondateur du projet WordPress, Matt Mullenweg. L’événement entend réfléchir aux progrès du projet Wordrepss et à l’avenir de l’open source.

State of the Word 2021 : le programme

Matt Mullenweg donnera une rétrospective des avancées de 2021, ce qui permettra de discuter des dernières tendances et de l’avenir, de WordPress 5.9 et Openverse au Web3 en passant par les jetons non fongibles (NFT).

Comment participer

L’événement sera diffusé en ligne le 14 décembre 2021 entre 23h et 1h du matin (heure de Paris/Bruxelles), depuis cette adresse.

Ce qu’il faut savoir sur LibreOffice 7.2.3 Community

Lundi, novembre 29th, 2021

La nouvelle version de la suite bureautique libre LibreOffice Community, 7.2.3, est sortie ce 27 novembre 2021. Une mise à jour de correction importante pour tous les utilisateurs des applications open source.

60% des améliorations et corrections apportées à la nouvelle version concernaient directement l’interopérabilité avec Microsoft Office pour faciliter la transition vers la suite bureautique libre. Avec la troisième révision 7.2.3, LibreOffice soigne de nouveaux quelques bugs et failles de sécurité.

LibreOffice 7.2 : principales nouveautés

Rappelons que LibreOffice 7.2 Community offre de nombreuses améliorations des performances dans la gestion des fichiers volumineux, l’ouverture de certains fichiers DOCX et XLSX, la gestion de la mise en cache des polices et l’ouverture des présentations et des dessins contenant de grandes images.

Quant à la version 7.2.2, elle corrige près de 112 bugs et améliorations dans le domaine de la compatibilité des documents.

Résumé des nouveautés

Voici un aperçu des nouveautés de LibreOffice 7.2, d’un point de vue général puis application par application.

GÉNÉRAL

Liste contextuelle pour rechercher des commandes de menu
Sélecteur de style déroulant dans la méta barre
Panneau Fontwork dans le volet latéral
Nouvelle vue de liste pour la boîte de dialogue des modèles
Inspecteur d’objets UNO de type « Xray » intégré

WRITER

Le remplissage des arrière-plans peut couvrir des pages au-delà des marges
Les styles de page peuvent désormais avoir une marge de gouttière
Le publipostage affiche un avertissement concernant les sources de données inexistantes
Métadonnées RDF dans l’inspecteur de style
Ombrages de champs de métadonnées de couleurs personnalisées

CALC

Calc peut désormais filtrer par couleur dans l’AutoFiltre
Les tableaux HTML répertoriés dans la boîte de dialogue Données externes affichent désormais des légendes
Curseur « Croix épaisse » disponible dans les options
Le type peut être sélectionné dans les courbes de tendance « Moyenne glissante »

IMPRESS & DRAW

Nouveaux modèles : Candy, Freshes, Grey Elegant, Growing Liberty, Yellow Idea
Plusieurs colonnes désormais disponibles dans les zones de texte
Accès direct au facteur d’échelle via la barre d’état

macOS : version native Apple Silicon

LibreOffice 7.2.3 est également disponible en mode natif pour Apple Silicon via ce lien.

Comment télécharger LibreOffice 7.2.2

La suite LibreOffice 7.2.3 peut être téléchargée depuis le site officiel à cette adresse dans 119 langues, dont le français. Téléchargement et utilisation sont entièrement gratuits.

Vidéo de présentation

https://peertube.opencloud.lu/videos/watch/d9413c81-a568-4a0e-b570-6200fc1d062c?start=0s

Source toolinux.com

Upcycling Android : prolonger la vie d’un smartphone avec des Logiciels Libres

Vendredi, novembre 26th, 2021

La FSF Europe lance une nouvelle initiative pour une utilisation plus durable des ressources. Upcycling Android entend aider à casser l’obsolescence des logiciels et permettre aux individus de continuer d’utiliser leurs téléphones avec des Logiciels Libres.

Dans le cadre de la Semaine européenne pour la réduction du gaspillage, la FSFE inaugure sa nouvelle initiative Upcycling Android. Objectif : aider à sauvegarder les ressources en réutilisant notre téléphone mobile.

Contre l’obsolescence des logiciels

Chaque année, les fabricants produisent 1,5 milliard de téléphones dans
le monde. La courte durée de vie de ces téléphones découle souvent de ce que l’on appelle « l’obsolescence des logiciels », la situation dans laquelle les utilisateurs sont mis face au dilemme de soit acheter un nouveau
matériel soit se débrouiller avec des logiciels désuets.

« Chaque fois que nous continuons d’utiliser notre téléphone actuel au lieu d’en acheter un nouveau, nous aidons à éviter la production de nouveaux téléphones et controns la disposition à croître du gaspillage électronique« , explique la FSFE.

Ce que fait Upcycling Android

Upcycling Android veut aider à flasher les téléphones avec des systèmes d’exploitation Libres. Ce processus offre un plus grand contrôle de votre téléphone. Dans le cas où les téléphones cessent de recevoir les mises à jour logicielles de la société fabricante, passer à un système d’exploitation Libre aide à garder votre téléphone à jour.

Activités à venir

Dans les mois à venir, les activités de la FSFE dans l’initiative Upcycling Android seront doubles : en coopération avec des groupes locaux, organiser plusieurs ateliers autour du sujet du recyclage des téléphones, mais également expérimenter ou recevoir de l’aide pour flasher son téléphone. L’occasion d’expliquer les intérêts des Logiciels Libres pour « une utilisation plus durable de nos produits aux preneurs de décisions« .

Source toolinux.com

Vie privée : pourquoi passer à Firefox Relay Premium

Jeudi, novembre 25th, 2021

Firefox Relay est désormais disponible avec une offre de service étendue, mais payante. Quels sont les avantages de Firefox Relay Premium et combien ça coûte ?

Lancement de Firefox Relay Premium

Pour financer son développement communautaire, Firefox mise désormais clairement sur des services dits premium, dont le plus connu est Mozilla VPN, que nous vous présentions dans cet article. Au tour de Firefox Relay !

C’est quoi Firefox Relay ?

Firefox Relay est une fonction gratuite et respectueux de la vie privée qui cache votre véritable adresse électronique pour vous aider à protéger votre identité. Une fonctionnalité également disponible pour les clients Apple dotés d’un compte iCloud+, mais sans l’interopérabilité exceptionnelle des produits Mozilla.

L’extension permet de partager des alias de messagerie ⁨Relay⁩ à la place de votre véritable adresse e-mail pour protéger votre boîte de réception, ainsi que votre identité. Le but est d’éviter que votre boîte de réception ne soit inondée d’e-mails provenant notamment de sites de commerce électronique, en particulier les sites sur lesquels vous faites des achats ou que vous visitez plusieurs fois par an.

Firefox Relay versus Firefox Relay Premium : les différences

Firefox Relay disponible avec une nouvelle offre de service Premium payant, peut-on lire sur le blog officiel.

Dans l’offre gratuite, vous disposez de 5 adresses alias avec 150 kb de pièce jointe.

Quelle différence avec l’offre Premium ?

L’offre premium permet d’obtenir un nombre illimité d’alias via un sous-nom de domaine de mozmail.com. Ainsi, vous pourriez utiliser magasin-untel@votredomaine.mozmail.com.

Vous pouvez également répondre aux emails transférés depuis l’interface relay.firefox.com.

Pour l’instant, la limite de 150 Kb pour les pièces jointes est la même.

Comment acheter un nom de domaine

Si vous ne disposez pas d’un nom de domaine, vous pouvez l’acheter en ligne. Chez Gandi, en France, vous recevez actuellement une réduction de 20% sur un nom de domaine (et 75% de réduction sur de l’hébergement Web) grâce à notre partenariat. Profitez-en.

Dans quels pays Firefox Relay Premium est-il disponible ?

Le lancement de Firefox Relay Premium couvre les pays suivants :
Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Malaisie, Singapour et Nouvelle-Zélande ;
en Europe dans certains pays : Autriche, Belgique, France, Allemagne, Irlande, Pays-Bas, Espagne et Suisse.

Combien coûte Firefox Relay Premium ?

Pour son lancement, Firefox Relay Premium est proposé au prix de ⁨0,99 €⁩ par mois.

Source toolinux.com

Mozilla met fin à la prise en charge de son gestionnaire de mots de passe Firefox Lockwise

Jeudi, novembre 25th, 2021

Firefox Lockwise, l’application de gestion des mots de passe, sera remplacée par une fonctionnalité déjà existante dans le navigateur de Mozilla.

Mozilla, l’éditeur de Firefox, a envoyé un courriel aux utilisateurs de Lockwise pour les informer de la fin du support de son application de gestion de mots de passe à compter du 13 décembre. Pour rappel, cette application a deux visages : l’une dans le navigateur lui-même, à l’adresse about:logins, et une application distincte pour iOS et Android, qui peut devenir le gestionnaire de mots de passe par défaut de votre téléphone, sans qu’il soit nécessaire de lancer le navigateur Firefox.

C’est cette dernière option, plus légère, qui n’est plus prise en charge. « L’application Firefox Lockwise ne sera plus mise à jour ni prise en charge par Mozilla, et ne sera plus disponible dans l’App Store d’Apple et dans le Play Store de Google », fait en effet savoir Mozilla dans son courriel.

« Après cette date, les utilisateurs actuels de Lockwise pourront continuer à accéder à leurs mots de passe enregistrés et à leur gestion de mots de passe dans les navigateurs de bureau et mobiles de Firefox », indique l’organisation. Une note d’assistance, qui a remplacé le site de Lockwise, indique que l’application pourrait continuer à fonctionner après le 13 décembre, mais qu’elle ne recevra plus de mises à jour. Les utilisateurs d’Android peuvent remplacer la fonctionnalité de remplissage automatique de mots de passe par Firefox lui-même, et constater une amélioration discutable de son fonctionnement.

Les utilisateurs d’iOS en rade

Les utilisateurs d’iOS qui comptent sur Lockwise devront pour leur part patienter. « Revenez pour des mises à jour en décembre 2021 sur la façon d’utiliser Firefox pour iOS comme votre gestionnaire de mots de passe à l’échelle du système », indique Mozilla. Les utilisateurs d’iOS devront ouvrir le navigateur pour copier les mots de passe à l’ancienne. Bien qu’il n’ait pas l’aura de ses concurrents commerciaux, Lockwise est devenu assez performant ces derniers temps pour qu’on puisse s’en contenter, et il est soutenu par une organisation open source qui a plus de respect pour la vie privée que certains dans le domaine.

Mozilla étant fortement dépendant de son rival Google, l’éditeur de Chrome, pour son financement, Lockwise en tant qu’application aurait pu être un moyen d’augmenter sa ligne de financement hors Google, mais cela n’a pas été le cas. La semaine dernière, Mozilla a décidé que les utilisateurs pourraient vouloir payer pour cacher leur adresse e-mail en dévoilant Firefox Relay Premium. Le service Relay standard fournit cinq alias gratuits qui transfèrent les e-mails vers une adresse primaire, le nouveau niveau payant proposant un alias de sous-domaine pour permettre aux utilisateurs de créer un nombre illimité d’alias, tels que yourdomain.mozmail.com, un tableau de bord récapitulatif et la possibilité de répondre aux e-mails à partir de l’alias.

Firefox Relay Premium a actuellement un prix de lancement de 1 euro par mois en France, en Belgique, en Autriche, en Espagne, en Italie, en Suisse, aux Pays-Bas et en Irlande, ainsi qu’aux Etats-Unis, au Canada, à Singapour, en Malaisie et en Nouvelle-Zélande.

Source : zdnet.com