Archive pour le mot-clef ‘Android’

Le nouveau Firefox pour Android est arrivé (et il fait débat)

Lundi 31 août 2020

Firefox Daylight est là. Lancée le 27 août dernier, la dernière version du navigateur Firefox pour Android adopte une nouvelle interface, qui en déstabilise plus d’un. Voici ce qui change.

Les utilisateurs de la version de développement, Firefox Preview, ne seront pas vraiment dépaysés. Pour les autres, Firefox pour Android adopte sa nouvelle interface depuis quelques jours… et c’est un solide changement qui s’impose à eux.

Ces nouveautés ne sont pas goût de toute le monde. La preuve ? Ces nombreux commentaires postés sur le Play Store : « Je ne trouve plus rien, naviguer dans les onglets est super compliqué » ou encore « cette nouvelle mise à jour est déplorable. Pas du tout pratique« .

Tout changement impose du temps et de la patience, mais la Fondation tient à rassurer ses utilisateurs : tout a été révisé à l’intérieur pour de meilleures performances, une rapidité accrue et des outils de protection à jour.

Firefox for Android « Daylight » : ce qui change

La nouvelle version du navigateur Firefox pour Android introduit une nouvelle interface utilisateur, de nouvelles options de personnalisation et de sécurité et des changements en profondeur dans le code de l’application.

Les nouveautés en résumé :

Passage au moteur GeckoView ;
Possibilité de placer la barre de recherche en haut ou en bas de l’application ;
Protection contre la fraude et le pistage, activée par défaut, avec une reconnaissance de plus de 2.000 traqueurs en ligne ;
Des collections pour les onglets avec la technologie Pocket ;
Le choix du mode sombre ou clair ;
Plusieurs choix de moteur de recherche ;
Incrustation vidéo native ;
Installation de modules d’extension complémentaires (plugins, greffons) depuis l’application ;

La Fondation Mozilla a publié une vidéo en français pour expliquer ces changements : Vidéo

Firefox peut être téléchargé depuis le Play Store de Google ou encore APK Pure pour ceux qui ne disposent pas des services Google sur leur smartphone. Cette version ne se trouve pas sur F-Droid, où vous pourrez tout de même trouver Fennec et Klar.

Firefox pour Android (Google Play Store)
FAQ et assistance

Source toolinux.com

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Jeudi 30 juillet 2020

Linux occupe aujourd’hui 2,18% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de juin 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées pour juin 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,2% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,45%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,42% de parts de marché. C’est mieux que les 8,98% de juin 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,18 %, légère progression par rapport à 2019 de 0,08%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,42% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (54,76%) devant Windows 7 (27,41%). macOS 10.14 culmine à 3,58, soit 0,06% de plus que Windows 8. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,2%, mais Ubuntu peut compter sur 0,9% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 70,61% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,79%. On trouve Linux à 0,04%, score identique à celui des Series 40 de Nokia.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 20,40% des terminaux, devant Android 8.1 à 10,75%. iOS 13.3 est juste derrière (9,42%).

Android 10, qui sera remplacé par Android 11 à l’automne, n’occupe à l’heure actuelle que… 7,04% des mobiles, c’est à peine 0,65% de plus qu’Android 8. Pour les iPhone plus anciens (ou non mis à jour), iOS 12.4 conserve 4,93 % du marché.

Sur tablette

Pour les tablettes, Android conserve la première place, mais avec un score moins élevé que sur smartphone : 53,33%. iOS et iPadOS cumulés ne sont pas bien loin (46,66%), preuve de la bonne santé de l’iPad sur le marché des tablettes. iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

En matière de fragmentation, les tablettes Android sont elles aussi clairement équipées de versions anciennes du système de Google (voire complètement dépassées) : ainsi, Android 4.4 occupe encore la première place avec 15,48%. Quant à Android 10, la version est créditée de 0,28% seulement, Android 9 réunissant 2,48% des tablettes Android actives dans le monde en juin 2020.

Source toolinux.com

KDEConnect pour Android, mais aussi pour les smartphones Linux

Mardi 17 décembre 2019

La nouvelle version de KDEConnect n’est plus limitée à Android. Elle permet de communiquer avec un smartphone Linux.

C’est quoi KDE Connect ?

KDE Connect est une application KDE permettant de créer une connexion entre un smartphone et un bureau Linux doté de KDE, sans câble. L’application
KDE Connect permet de créer une connexion entre votre smartphone et votre bureau Linux, le tout sans fil.

Ses fonctions principales :
Recevoir les notifications de son smartphone sur l’écran de l’ordinateur ;
Partager des adresses internet (URL) ;
Transférer des fichiers ;
Répondre aux messages ;
Contrôler la musique de son ordinateur ou le niveau sonore depuis le téléphone ;
Utiliser le smartphone comme télécommande pour l’ordinateur de bureau ;
Vérifier le niveau de la batterie ;
Savoir où se trouve son téléphone (sonnerie) ;
Partager des fichiers avec d’autres appareils ;
Parcourir le contenu du téléphone depuis un ordinateur ;
Lancer un certain nombre de commandes.

KDE Connect : Android et Linux

Une application de messagerie SMS

La dernière version estampillée « décembre 2019 » permet de bénéficier d’une interface propre aux SMS. On y retrouve l’historique des conversations. Il est ainsi possible de recevoir et de lire les messages, mais aussi d’y répondre. À l’image de ce que propose Apple avec Message sur macOS.

Compatibilité avec les smartphones Linux

C’est bien naturel, mais il fallait créer les conditions pour le faire. Les ordinateurs et smartphones Linux – comme les Librem 5 et PinePhone – peuvent désormais communiquer, grâce à une nouvelle interface basée sur Kirigami.

Tout comme pour Android, les fonctions vont du contrôle média à la télécommande en passant par le transfert de fichiers, les commandes Linux et la possibilité de faire sonner son téléphone s’il est égaré.

Liens

La page KDEConnect
L’application Android (et sur F-Droid).

Source toolinux.com

Firefox dégaine sa nouvelle Preview pour Android, basée sur GeckoView

Samedi 29 juin 2019

On savait que Mozilla préparait une toute nouvelle mouture de son Firefox pour Android. Depuis hier soir, la bêta en est disponible.

Comme prévu, ce nouveau navigateur intègre son propre moteur GeckoView. Principal résultat ? La hausse des performances. Selon Mozilla, elles sont jusqu’à doublées par rapport au Firefox actuel. Un chiffre à vérifier quand la version stable sera là, mais le navigateur est clairement plus rapide à l’usage.

L’interface est au passage révisée, avec un écran d’accueil proposant tous les principaux réglages : thème, connexion au compte, vie privée, etc. La barre de navigation est en bas, ce que l’on apprécie vite sur grand écran. Elle est accompagnée d’un petit tiroir s’ouvrant sur les fonctions de partage et de marque-page.

Il est également probable que l’avenir de Firefox Focus soit compromis, car cette Preview en intègre les mécanismes de protection contre le suivi publicitaire sont tous activés par défaut. Ce qui participe d’ailleurs sans doute à la vitesse de chargement des pages. L’éditeur précise que le développement de Focus est actuellement en pause.

Firefox Preview propose également des Collections, des ensembles de sites que l’utilisateur compose selon ses envies. Elles sont ensuite disponibles depuis l’écran d’accueil et permettent de retrouver facilement un site par thématique, ou même de partager directement une Collection complète avec un contact.

On ne sait pas quand Mozilla compte publier la version finale de ce navigateur. L’éditeur évoque des travaux pour le reste de l’année 2019, suggérant qu’il faudra encore attendre plusieurs mois.

Tester Firefox Preview (Android 5.0 minimum).

Source nextinpact.com

Raspberry Pi 4 : le détail des nouveautés apportées à Raspbian, basé sur Debian 10 (Buster)

Samedi 29 juin 2019

Qui dit nouveau Raspberry Pi dit nouvelle version de Raspbian, son OS officiel basé sur Debian. Si de nombreux petits changements sont au programme, il faut également faire attention à quelques points.

Avec l’arrivée du Raspberry Pi 4, le système d’exploitation officiel du micro PC devait lui aussi évoluer. Disponible depuis le début de la semaine, sa nouvelle version a droit à un billet de blog détaillé, revenant sur les améliorations apportées.

Tout d’abord, la fondation explique son choix de Debian 10 qui doit seulement être finalisée d’ici la première semaine de juillet. Une publication en avance de phase assez peu courante, mais jugée nécessaire. En effet, le pilote OpenGL open source nécessaire au Raspberry Pi 4 et sa partie graphique Video Core VI fait partie intégrante de Debian 10.

Source nextinpact.com

Mozilla peut gérer vos mots de passe sous Android

Jeudi 28 mars 2019

Après iOS, Firefox Lockbox arrive sur Android : vous pourrez y conserver vos mots de passe de manière sécurisée.

Vos mots de passe sont gérés par Chrome et Google ? La Fondation Mozilla vous offre une alternative. Tout comme Firefox Send, Firefox Lockbox est basé sur une autre expérience réussie du programme Test Pilot. Depuis son lancement sur iOS, Firefox Lockbox a visiblement connu plus de 50 mille téléchargements et a été récemment optimisé pour iPad. Il était logique que Mozilla porte Firefox Lockbox sur Android. C’est fait.

Comme on peut le voir dans cette vidéo, Firefox Lockbox donne accès aux mots de passe déjà stockés dans le navigateur Firefox. Aucune installation supplémentaire n’est nécessaire.

Vidéo

Vous utilisez Firefox sur Android ?

Lockbox fonctionne avec l’auto-remplissage pour faire la transition de l’utilisation du navigateur d’ordinateur à son navigateur mobile, en remplissant automatiquement sur les applications mobiles les mots de passe enregistrés sur ordinateur.

Pour l’heure, Firefox Lockbox est disponible en anglais et doit encore être traduit en français. L’application est disponible sur Google Play.

Source toolinux.com

Il sera bientôt plus facile de désinstaller une app Linux sur Chrome OS

Vendredi 15 mars 2019

Les Chromebook sont-ils en train de devenir de vraies attractions pour les dévelopeurs ? La branche 75 du système d’exploitation ajouterait la possibilité de désinstaller les applications Linux aisément.

Jusqu’ici, il fallait passer par la ligne de commande « apt remove » pour effectuer une opération aussi anodine que la désinstallation d’une application Linux comme Steam, emacs ou GIMP depuis Chrome OS, alors que la même opération pour une applications web ou Android est une affaire de clic.

La branche stable 75 de Chrome OS apporte du changement, qui va ravir tous ceux qui ont choisi le système d’exploitation de Google pour faire tourner des applications Linux. Ainsi, après la découverte d’un bug assez gênant, les développeurs ont réagi : il suffira désormais d’un clic droit sur l’icône pour effectuer une commande « apt remove », un gain de temps plutôt appréciable, comme on peut le lire sur l’espace dédié aux bugs du site chromium.

Chrome OS 75 devrait également permettre de modifier la taille d’un disque Linux. Si vous n’avez pas la patience d’attendre le 11 juin prochain, passez en version bêta (à vos risques – calculés, certes – et périls).

Source toolinux.com