Archive pour le mot-clef ‘Tutanota’

Pourquoi l’open source continue d’inspirer (et de s’imposer à) Tutanota

Dimanche 1 novembre 2020

Dans un article de blog saluant le sixième anniversaire du service de courrier électronique crypté, les développeurs de Tutanota expliquent pourquoi ils ont immédiatement pris le chemin de l’open source et pourquoi cela va se poursuivre.

Début septembre, Tutanota soufflait sa 6e bougie. Comment tout cela a-t-il commencé ? Par un constat : « Il est très difficile de mettre en place un service qui offre un véritable courrier électronique open source, car de nombreux services de Google sont si pratiques pour les développeurs qu’il faut beaucoup d’efforts pour les remplacer« . La première étape suivie par les développeurs a donc été de publier le client de messagerie web en tant que projet open source sur Github en 2014.

Le choix de l’open source

« L’open source garantit que de nombreuses personnes peuvent examiner le code pour s’assurer qu’il ne contient aucune faille de sécurité. L’open source rend également impossible l’introduction clandestine d’une porte dérobée de cryptage dans le code. »

Ont rapidement suivi, en décembre 2014, les applications Tutanota Android et iOS, elles aussi en open source : « Nous avons construit notre propre captcha pour pouvoir prévenir les inscriptions massives abusives sans avoir recours au reCaptcha de Google. »

Les défis à venir

Pour répondre aux attentes des utilisateurs face notamment à Gmail et Microsoft365, mais aussi à Protonmail et bien d’autres acteurs, quatre pistes ont été clairement identifiées. Elles constituent en quelque sorte la feuille de route de Tutanota pour 2021.

De nouveaux clients de bureau

Des clients de bureau Tutanota existent depuis fin 2018 et sont publiés en open source. Ceux-ci vont être considérablement améliorés, à la fois sur Windows, macOS et Linux, « avant de les sortir de la version bêta« .

Importation de courrier électronique

C’est l’une des fonctions les plus réclamées et pour cause : les utilisateurs de Tutanota souhaitent importer leurs courriels, mais voilà : « l’importation et le cryptage de grandes boîtes aux lettres dans Tutanota nécessitent beaucoup de trafic et de puissance de calcul« . Bonne nouvelle : cette fonction a déjà élaborée. Il faut à présenter « créer cette fonctionnalité complexe et l’ajouter aux clients de Tutanota« .

Support hors ligne

« Nous prévoyons d’ajouter une disponibilité hors ligne aux clients de Tutanota« , assure-t-on du côté des développeurs. Cette fonction a pris encore plus d’importance depuis que « Tutanota a été victime d’une attaque DDoS deux week-ends du mois d’août« . Cette fonction semble « en tête de la liste de priorités« .

Vue conversation

Depuis Gmail, difficile d’imaginer un service de courriel sans la vue conversation. Là encore, la fonction figure bien sur la feuille de route de Tutanota, mais sans date de sortie précise : « Nous prévoyons de mettre en place une option d’affichage des conversations dans tous les clients de Tutanota afin que vous puissiez utiliser l’affichage des conversations dans le navigateur, sur votre téléphone et avec les clients de bureau« .

La fameuse feuille de route avait été publiée en janvier 2020, lors du déménagement de l’équipe dans de nouveaux bureaux à Hanovre, dans le Nord de l’Allemagne.

 Tutanota : des applications de bureau plus légères et un nouveau look
Tutanota : nouveaux bureaux, feuille de route 2020
Source toolinux.com

Après ProtonMail, la Russie interdit l’usage des emails chiffrés Tutanota

Samedi 22 février 2020

Une forme de censure. C’est en ces termes que Tutanota, fournisseur de la messagerie Web chiffrée éponyme, condamne le blocage de ses services en Russie.

Depuis vendredi dernier, les utilisateurs russes de Tutanota sont dans l’incapacité d’accéder à leur boîte mail. Le même sort qu’a subi ProtonMail — un autre service d’emailing chiffré — le mois dernier dans le pays.

Les services de chiffrement censurés

Alors que le blocage de Tutanota n’a pas encore été motivé par Moscou, OONI Explorer, un outil agrégeant les domaines censurés par les gouvernements dans le monde, confirme l’inaccessibilité du service.

Tutanota est monté au créneau et dénonce une « énième privation d’un canal de communication sécurisé ». « Nous condamnons le blocage de Tutanota » peut-on lire sur le blog de la messagerie, qui rappelle à toutes fins utiles que ses services restent accessibles en Russie en utilisant un VPN ou le navigateur Tor.

Mais Tutanota n’est pas le seul service à tomber sous l’autorité du gouvernement de Vladimir Poutine. Le mois dernier, ProtonMail, le principal concurrent de Tutanota sur la messagerie Web chiffrée, a lui aussi été bloqué au prétexte que des hackers auraient utilisé le service pour envoyer de fausses alertes à la bombe.

Malgré les efforts de ProtonMail depuis, ses services n’ont pas été restaurés dans le pays. « Nous avons immédiatement fermé les comptes malveillants et avons contacté les autorités russes, aussi bien directement que via l’ambassade suisse de Moscou pour essayer de lever le blocage, écrit ProtonMail à PCMag. Malgré cela, nous n’avons jamais obtenu de réponse ».

Source clubic.com

 

Tutanota : des applications de bureau plus légères et un nouveau look

Vendredi 10 janvier 2020

Le nuage sécurisé allemand Tutanota peaufine ses applications de bureau. Une nouvelle interface est disponible, y compris sous Linux. Présentation.

De nombreuses améliorations ont été ajoutées avec cette version 3.66.2 de Tutanota Desktop, sortie il y a quelques jours : GUI, règles anti-spam et compteur de mails.

Les nouveautés de l’interface

Le service de courriel et de calendrier sécurisés ajoute quelques raffinements visibles, notamment au niveau de la facilité de navigation. C’est le cas des symboles Réglages et Déconnexion, qui passent dans le coin inférieur gauche. Quant au stylo de composition d’un courriel, il est désormais remplacé par un bouton.

Lors de l’utilisation du client de bureau (disponible sous Windows, Linux et macOS X), le client enregistre maintenant la valeur de zoom et le restaure au démarrage de l’application. Autre amélioration notable et bienvenue : la gestion des délais de notification dans les clients de bureau.

Les applications (Linux, Windows, macOS X, Android, iOS, web) se trouvent sur cette page.

Cliquez ici pour la version Linux de Tutanota

Règles anti-spam améliorées

Dans Tutanota, vous avez la possibilité de mettre en liste blanche ou en liste noire les adresses e-mail de votre boîte aux lettres. Les développeurs ont maintenant amélioré ces règles afin que vous puissiez :

Définir les règles anti-spam pour les destinataires To, Cc et Bcc
Autoriser les règles anti-spam pour les domaines de premier niveau
Autoriser le symbole * pour blacklister ou whitelist tous les courriels

Compteur de courriels fixe

Avec cette nouvelle version, les développeurs ont également corrigé un bug où les compteurs d’emails de certains utilisateurs ne s’effaçaient pas, même si tous les emails étaient lus ou supprimés. Le compteur de messages non lus affiche maintenant le nombre correct de messages non lus.

Nouvelle option : tous les membres de l’équipe d’un calendrier partagé peuvent changer le nom de ce calendrier dans leur propre boîte aux lettres.

Les notes de publication complètes se trouvent sur Github.

Source toolinux.com