Archive pour le mot-clef ‘Linux’

Campagne de réemploi d’ordinateurs : deux conférences en ligne cette semaine

Mardi 24 novembre 2020

Des conférences sont organisées en ligne cette semaine, dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets afin notamment de présenter une campagne de réemploi d’ordinateurs, avec Linux.

Le but de la campagne SERD est de « mettre en place des animations pour sensibiliser au fait de mieux consommer, mieux produire, prolonger la durée de vie des produits, jeter moins« .

La campagne de réemploi de PC est menée par Emmabuntüs, Debian-Facile, Blabla Linux et Tugaleres.com.

Deux soirées sont prévues.

Le vendredi 27 novembre de 18h00 à 19h00 : campagne de réemploi d’ordinateurs en France/Belgique
Le samedi 28 novembre de 18h00 à 19h00 : solidarité dans le réemploi d’ordintaeurs en France et en Afrique

La solution Jitsi Meet étant limitée, les organisateurs ont annoncé qu’ils vont utiliser la solution libre BigBlueButton pour la diffusion des conférences en ligne.

Tous les détails se trouvent sur cette page.

Source toolinux.com

Linus Torvalds veut un Mac ARM sous Linux

Mardi 24 novembre 2020

La nouvelle puce ARM d’Apple ne semble laisser personne indifférent. Et pour cause, les premiers retours sont particulièrement positifs, notamment en ce qui concerne les résultats des tests de performances. Du côté de Linux, on s’imagine même l’utiliser pour exécuter le kernel.

Linus Torvalds, créateur du noyau Linux dès 1994, a en effet récemment salué les efforts opérés par Apple sur sa puce M1. Il ne cache d’ailleurs pas qu’il aimerait bien exécuter une distribution GNU/Linux sur l’un des nouveaux MacBook récemment présentés.

Un adepte des MacBook

Récemment interrogé, sur forum Real Work Tech, au sujet des ordinateurs portables d’Apple, Linux Torvalds a expliqué : « J’adorerais vraiment en avoir un, s’il y avait Linux dessus. J’ai plutôt de bons souvenirs du MacBook Air 11 » . Avant d’ajouter qu’Apple a toutefois fait en sorte qu’on ne puisse pas y exécuter facilement Linux.

Dans un autre fil de discussion, Linus Torvalds réagit aux premiers tests de performances effectués sur le nouveau Mac Mini disposant de la puce M1. Il affirme alors : « ça a l’air vraiment bien. Je suis réellement impressionné par l’efficacité de Rosetta 2. Bien plus que je ne le pensais ».

Rappelons que Rosetta 2 permet d’exécuter, sur les nouveaux Mac ARM, les applications x86-64 initialement conçues pour les Mac dotés d’un processeur Intel.

Linus Torvald rêve d’un Mac sous Linux sans bidouille

À 51 ans, Linus Torvalds serait-il las de bidouiller ses machines ? En tout cas, si l’adepte des MacBook aimerait bien une machine fonctionnant sous Linux, il n’est pas près à mettre les mains dans les entrailles de la bête.

« Cela fait longtemps que je veux un ordinateur portable ARM pouvant exécuter Linux. Le nouveau Air serait presque parfait, mis à part l’OS. Et je n’ai pas le temps de le bidouiller, ni l’envie de me battre avec des sociétés qui ne veulent pas aider ».

Clairement, il n’est pas dans les intentions d’Apple de permettre aux développeurs Linux d’utiliser ses nouvelles machines. Toutefois les propos de Linus Torvalds sonneraient presque comme un appel à la communauté pour voir ce qu’il est possible de faire sur ces MacBook.

Source clubic.com

Ubuntu Web Remix, une alternative à Chrome OS, disponible en bêta

Samedi 21 novembre 2020

Si l’idée d’une machine équipée de Chrome OS vous fait de l’oeil, regardez également du côté d’Ubuntu Web Remix.

Ce tout nouveau fork de l’OS de Canonical tente justement d’offrir une alternative.

Ubuntu Web Remix

C’est précisément ce que tente de faire Rudra Saraswat, le créateur de l’interface Ubuntu Unity, au sein d’un nouveau fork officieux d’Ubuntu. Ubuntu Web Remix repose sur l’édition à support étendu 20.04 LTS (Focal Fossa).

Cette distribution accueille l’environnement de bureau GNOME en version 3.36 et permet d’installer non seulement des applications web, mais aussi des fichiers .deb traditionnels. Notons d’ailleurs que les développeurs ont conçu un outil permettant de créer des applications web afin de les encapsuler dans des fichier .wapp. Ces derniers peuvent ensuite être publiés au sein du Wapp store.

Quelques titres sont déjà proposés, comme Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, le réseau social décentralisé Mastodon ou encore Opendesktop.

Notons également la présence d’Andbox, permettant exécuter les fichiers .apk des applications Android. À l’heure actuelle, cette dernière fonctionnalité est encore au stade d’expérimentation. Rudra Saraswat prévient alors qu’il est possible de rencontrer certains problèmes au travers du live CD.

Ubuntu Web Remix est au stade bêta. D’ailleurs, il n’existe pas encore de site dédié. Il est possible de l’essayer en récupérant le fichier iso ici ou .

Source 9to5linux

Une Française a créé le thème par défaut de Debian 11 : voici Homeworld

Mardi 17 novembre 2020

On connaît le thème qui sera utilisé par défaut dans la prochaine version de Debian mi-2021. Il s’agit de Homeworld, fruit du travail de la française Juliette Taka. Détails et informations sur la sortie de Debian 11 Bullseye.

HomeWorld, thème par défaut de Debian 11

L’annonce a été faite le 12 novembre. Sur les 17 projets de thèmes Debian 11 retenus par le jury (qui annonce avoir reçu 5.600 propositions !), la communauté a voté pour HomeWorld de Juliette Taka.

Illustrations

Illustration avec l’écran de connexion :

Voici pour l’outil d’installation :

Tous les détails sur le thème Homeworld se trouvent sur cette page et le développement est posté sur Github. Deux licences sont proposées : CC-BY-SA-4.0 ou GNU GPL-2.0+, au choix.

Qui est Juliette Taka ?

Juliette Taka se présente comme une illustratrice et sketchnoteuse freelance. Cette graphiste française n’est pas une inconnue dans l’univers Debian GNU/Linux, puisqu’elle a déjà conçu le thème Lines utilisé par Debian 8 (Jessie) et softWaves dans Debian 9 (Stretch).

Vous pouvez consulter son site web à cette adresse.

Quand sortira Debian 11 ?

La sortie de Debian 11 devrait intervenir d’ici la fin du premier semestre 2021. Pour l’heure, on ne connaît pas la date exacte, mais le premier gel du code de la prochaine version de la distribution est prévu le 12 janvier 2021, le second le 12 février et le troisième le 12 mars. Le « gel complet » pourrait être annoncé le mois suivant, mais la date n’est pas encore arrêtée.

Quel est le surnom de Debian 11 ?

Debian 11 aura pour nom de code Bullseye.

Où trouver Debian 11 ?

En attendant la sortie de la version finale, pour tester Debian 11, vous pouvez opter pour le canal Debian « Testing », mais à éviter sur une machine de production.

Source toolinux.com

Quelle distribution Linux installer sur un ordinateur 32 bits ?

Mercredi 11 novembre 2020

Si certains systèmes Linux se concentrent désormais sur les architectures 64 bits, il reste possible de trouver des distributions Linux 32bits. Itsfoss en a déniché une dizaine pour vous. Voici la liste complète.

Dans un article publié le 5 novembre dernier, Itsfoss répond à un questionnement régulier : quelle distribution Linux pour un système 32 bits ?

Il faut dire que les principaux acteurs du domaine – Arch Linux, Ubuntu et Fedora – ont supprimé le support des anciennes architectures, mais toutes les distributions ne sont pas aussi radicales. Il reste possible d’utiliser Linux en 32 bits en 2020.

Distributions Linux 32 bits

Itfoss répertorie 11 distributions Linux 32 bits :

Debian
Slax
AntiX
openSUSE
Emmabuntüs (dont nous vous parlions ici)
NixOS
Gentoo Linux
Devuan
Void Linux
Q4OS
MX Linux
Mageia

Une présentation de chaque distribution Linux encore disponible en 32 bits est proposée, en anglais, dans cet article.

Source toolinux.com

Emmabuntüs Debian Édition 3 1.03 se dévoile

Jeudi 5 novembre 2020

Toujours disponible pour les architectures 32bits largement délaissées par les autres distributions, Emmabuntüs Debian Édition 3 1.03 vient de sortir. Voici ce qui change.

Le Collectif Emmabuntüs vient d’annoncer la sortie ce mardi de la mise à jour d’Emmabuntüs Debian Édition 3 1.03 (32 et 64 bits), une distribution basée sur la Debian 10.6 Buster et les environnements graphiques Xfce/LXQt. Le projet a été initialement conçu pour « faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, notamment, à l’origine, aux communautés Emmaüs« .

Quoi de neuf ?

Cette nouvelle mise à jour apporte le mode d’installation OEM dans le cadre de la campagne de réemploi lancée début septembre, en collaboration avec Debian-Facile (France), Blabla Linux (Belgique) et Tugaleres.com.

Dans cette version 1.03, les correctifs et améliorations suivants ont été apportés :

Debian 10.6 Buster
Ajout du mode d’installation OEM via Calamares
Ajout de Warpinator
Ajout de l’utilitaire zram-tools
Mise à jour Multisystem 1.0451 du 03/10/2020 avec le support de l’Emmabuntüs DE 4 et ajout d’un thème spécifique pour la campagne de réemploi
Mises à jour : HPLip 3.20.6, Firefox ESR 78.3.0, Thunderbird 78.3.1, TurboPrint 2.50-1, VeraCrypt 1.24-Update7

Télécharger Emmabuntüs Debian Édition

Emmabuntüs Debian Édition 3 1.03 est disponible gratuitement depuis cette page de téléchargement : download.emmabuntus.org.

Source toolinux.com

Quoi de neuf dans Debian 10.6 Buster ?

Jeudi 5 novembre 2020

Il y a quelques semaines, le projet Debian annonçait une 6e mise à jour de la distribution stable Debian 10 Buster. Une mise à niveau essentiellement sécuritaire.

Le projet Debian annonçait début octobre la sixième mise à jour de sa distribution stable Debian 10 (nom de code Buster), annoncée à l’occasion de DebConf20, conférence qui s’est tenue en mode virtuel fin août.

Tout en réglant quelques problèmes importants, cette mise à jour « corrige principalement des problèmes de sécurité de la version stable« . Mettre à jour une installation vers cette révision peut se faire en faisant pointer le système de gestion de paquets sur l’un des nombreux miroirs HTTP de Debian.

Cette 6e évolution ne constitue pas en soi une nouvelle version de Debian 10, mais une mise à niveau de certains des paquets qu’elle contient. D’ailleurs, celles et ceux qui installent fréquemment les mises à jour à partir de security.debian.org n’auront pas beaucoup de paquets à rapatrier.

Télécharger Debian 10.6

Pour installer Debian 10.6, il suffit de vous reporter à la documentation d’installation. Pour rappel, de nombreuses architectures sont supportées :

PC 64 bits (amd64)
ARM 64 bits (AArch64)
EABI ARM (armel)
ARM avec unité de calcul flottant (armhf)
PC 32 bits (i386)
MIPS (gros-boutiste)
MIPS (petit-boutiste)
MIPS 64 bits (petit-boutiste)
PowerPC 64 bits (petit-boutiste)
System z

Liens et téléchargement

Les nouveautés sur le site officiel
Debian Buster

Source toolinux.com

Ubuntu 20.10 : la version bêta est disponible

Mardi 6 octobre 2020

La prochaine grande révision du système d’exploitation Ubuntu de Canonical arrive fin octobre. La première version bêta a été livrée ce week-end. Quoi de neuf ?

Ubuntu 20.10 Beta : les nouveautés

Ne vous attendez pas à des changements en cascade. La version 20.10, baptisée Groovy Gorilla (Gorille sensationnel), est une simple mise à niveau du système d’exploitation.

La distribution devrait reposer sur le noyau Linux 5.8, avec, outre de nouveaux pilotes exFAT, un support amélioré de l’architecture AMD Renoir et de la connectivité Thunderbolt 4 (sur les machines ARM). On notera également la possibilité de s’identifier grâce à son empreinte digitale.

L’environnement GNOME 3.38 apporte son lot de nouveautés, dont la possibilité de réarranger les icônes dans la grille d’applications et un bouton « redémarrer » dans les options. Les ordinateurs portables pourront devenir un hotspot Wi-Fi grâce à un code QR à photographier.

La plupart des applications courantes sont mises à jour avec les dernières versions, dont LibreOffice 7.0, Thunderbird 78 (avec support OpenPGP) et Firefox 81. Le navigateur offre d’ailleurs (enfin) une plus grande précision dans le défilement des pages sous Linux

Les notes de publication se trouvent sur le site de Canonical (en anglais), mais ne sont pas encore tout à fait complètes.

Quand sort Ubuntu 20.10 ?

Ubuntu 20.10 Groovy Gorilla devrait sortir le 22 octobre 2020. La version candidate est attendue le 15 octobre prochain. La distribution bénéficiera d’unsupport de 9 mois, jusqu’en juillet 2021. Pour un support de long terme (LTS), il faut encore se reporter à Ubuntu 20.04.

Où trouver Ubuntu 20.10 Beta

Il est possible de télécharger Ubuntu 20.10 Beta gratuitement depuis le site officiel de la distribution, en version desktop (ordinateur de bureau) ou serveur, en 64 bits uniquement. Toutes les versions sont accessibles ici.

Source toolinux.com

30 ordinateurs Lenovo désormais proposés avec Ubuntu Linux

Dimanche 4 octobre 2020

Plusieurs dizaines d’ordinateurs de bureau et portables Lenovo sont désormais disponibles à l’achat en ligne avec un système Linux Ubuntu préinstallé et certifié.

Nous apprenions, en juin dernier, que la plupart des ordinateurs Lenovo seraient certifiés pour les distributions Fedora et Ubuntu à l’avenir. Le constructeur chinois vient de confirmer la nouvelle avec l’annonce d’une série d’ordinateurs préinstallés avec la distribution Ubuntu Linux.

Contrairement aux premières annonces, Linux ne sera plus une option réservée aux entreprises. Une trentaine de machines pourront directement être commandées avec Ubuntu (20.04 LTS ou 18.04) depuis le site web de Lenovo, notamment les modèles ThinkStation et ThinkPad P, T, X, X1 et L.

Les modèles disponibles avec Ubuntu

Depuis le 23 septembre, une importante gamme d’ordinateurs Lenovo ThinkPad et ThinkStation sont disponibles avec un système Ubuntu Linux. Cela comprend :

ThinkPad T14 (Intel et AMD)
ThinkPad T14s (Intel et AMD)
ThinkPad T15p
ThinkPad T15
ThinkPad X13 (Intel et AMD)
ThinkPad X13 Yoga
ThinkPad X1 Extreme Gen 3
ThinkPad X1 Carbon Gen 8
ThinkPad X1 Yoga Gen 5
ThinkPad L14
ThinkPad L15
ThinkPad P15s
ThinkPad P15v
ThinkPad P15
ThinkPad P17
ThinkPad P14s
ThinkPad P1 Gen 3
ThinkStation P340
ThinkStation P340 Tiny
ThinkStation P520c
ThinkStation P520
ThinkStation P720
ThinkStation P920
ThinkStation P620

Le site américain de Lenovo est déjà à jour, via cette page (en anglais). Un forum de discussion et de support est également accessible.

Source toolinux.com

Les cours d’introduction de la fondation Linux ont dépassé le million d’inscriptions

Vendredi 2 octobre 2020

La plateforme edX indique que le cours d’introduction à Linux, qui en est à sa sixième année, est un de ses dix cours les plus populaires.

La fondation Linux a annoncé que son cours sur edX d’introduction à Linux, qui en est à sa sixième année, a enregistré plus d’un million d’inscriptions.

Ce cours ne demande aucune connaissance ou expérience préalable, souligne la fondation, et il vise à donner aux étudiants une bonne connaissance pratique de Linux, en utilisant à la fois l’interface graphique et la ligne de commande, dans les principales familles de distribution Linux.

Des exemples d’étudiants devenus pros

L’introduction à Linux «a aidé d’innombrables personnes à lancer leur carrière informatique», affirme la fondation, qui cite deux exemples: Jules Bashizi Irenge «a terminé le cours, puis a suivi une formation intermédiaire Essentials of System Administration et a reçu une certification Linux Foundation Certified SysAdmin (LFCS). Il est maintenant un doctorant qui a contribué à plus de 200 correctifs au noyau Linux. Fabian Pichardo a également suivi le cours d’introduction avec Essentials of System Administration et LFCS, et il est maintenant employé à plein temps en tant que développeur de logiciels.»

Chez edX, le PDG Anant Agarwal salue la Linux Foundation comme «un partenaire incroyable» qui a apporté des dizaines de cours à la plateforme. L’introduction à Linux est un des dix cours les plus populaires d’edX.

La fondation propose une vingtaine de cours de formation gratuits sur des projets open source, notamment Linux, Kubernetes, Hyperledger, etc. en partenariat avec edX.

Source zdnet.fr