Archive pour le mot-clef ‘LibreOffice’

Une extension LibreOffice en open source pour Factur-X

Mardi 7 janvier 2020

Akretion lance la première extension LibreOffice capable de générer des factures Factur-X. Une solution idéale pour générer des factures dans un tableur au format Factur-X, donc compatibles Chorus Pro.

Depuis le 1er janvier 2020, toutes les entreprises qui facturent le secteur public en France doivent déposer des factures électroniques sur la plateforme Chorus Pro. L’un des formats proposés est Factur-X .

Pas simple pour les artisans et les PME, qui devaient s’équiper d’un logiciel de gestion supportant cette norme. Pour les factures réalisées dans un tableur, il n’existait jusqu’ici aucune solution viable. Grâce au travail d’Akretion, il est désormais possible de rédiger une facture répondant aux normes légales, dans le format Factur-X.

Pour cela, il suffit d’utiliser une extension LibreOffice opensource.

Comment ça marche ?

Le développeur, Alexis de Lattre, explique : « La génération d’une facture PDF au format Factur-X dans LibreOffice Calc nécessite l’utilisation d’une macro développée en Python. La macro est fournie sous forme d’une extension LibreOffice dénommée « Générateur de factures Factur-X » (fichier factur-x_macro.oxt). Les factures générées sont des factures PDF Factur-X (profil « Minimum ») compatibles avec Chorus Pro. Cette macro permet non seulement de générer des factures, mais aussi des avoirs. Elle est diffusée sous une licence libre (licence GPL) ; vous pouvez donc l’utiliser sans restriction.é

L’extension a été testée sous Linux, mais aussi sous macOS X et Windows. Le fonctionnement est garanti en mode hors connexion.

Liens et téléchargement

Présentation et installation
Le projet sur Github
Téléchargement de l’extension LibreOffice factur-x_macro.oxt

Source toolinux.com

LibreOffice au rapport en Italie

Lundi 4 juillet 2016

Les services militaires italiens migrent vers LibreOffice pour remplacer la suite bureautique de Microsoft.

 

LibreOffice va être installé dans tous les services de l’armée : c’est la plus grande migration effectuée en Italie à ce jour. Pour le moment, 5.000 postes ont été installés, et en 2020, ils devraient passer à 100 mille.

Le format ouvert ODF devient le format par défaut à utiliser dans les Ministères. Des séminaires ont été organisés afin de bien préparer cette migration et tout est documenté afin de pouvoir servir pour de futures migrations dans d’autres Ministères. Même la formation des utilisateurs est prise en compte, via un accord avec l’association LibreItalia.

Cela n’a rien coûté aux services de l’armée. Le Ministère pense pouvoir économiser pendant la migration, qui va durer 4 ans, entre 26 et 29 millions d’euros.

En France, l’armée a toujours des contrats avec Microsoft, notamment pour sa suite Office. Et il n’y a pas de priorité aux logiciels libres, mais un simple encouragement. Une vision plus agnostique du débat, entre solutions libres et propriétaires.

Liens :

Plus d’informations sur ZDNet
Projet de Loi République Numérique

Source toolinux.com