Archive pour le mot-clef ‘Associations’

Apéro April Marseille

Vendredi 2 octobre 2020

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur l’actualité et les actions de l’April.

Attention suite aux mesures sanitaires.

Prise de température à l’entrée.

Le port du masque est obligatoire.

Le gel hydroalcoolique à disposition.

Maximum 10 personnes.

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas. N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

Où et quand cela se passe-t-il?

L’apéro marseillais aura lieu vendredi 20 novembre 2020 à partir de 18 h 30 dans les locaux du Foyer du peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

Le téléphone 06.72.24.13.22

Voir sur la carte https://www.openstreetmap.org/way/143299691

Le glou et le miam??

Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre dans une ambiance conviviale, à partager cet apéro, chacun porte quelque chose, boissons, grignotages… et on partage.

Nous prévoirons bien sûr un minimum vital.

Entrée libre et gratuite.

Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

 

 

 

Permanence de l’U.L.LM

Lundi 27 janvier 2020

Bonjour les Libristes,

Nos permanences se poursuivent et se tiendront :

à la Maison de la Vie Associative, quai Lucien Toulmond Martigues  de 16h00 à 18h00, les vendredis 7, 14, 21 et 28 Février.

Bien librement.

Blog https://ullm13.blogspot.com/

ULLM http://www.ullm.org/

Mail ullm@netcourrier.com

Les Logiciels Libres

Dimanche 3 novembre 2019

Les Logiciels Libres, vous donne rendez-vous avec l’ April le 21 novembre 2019 à partir de 18h30 au Foyer du Peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

Les logiciels Libres représentent un enjeu majeur, autant dans la maîtrise des outils qu’on utilise au quotidien.

Quel est donc le projet de société que délimitent les logiciels Libres, et en quoi cette question est-elle fondamentale dans notre démocratie?

C’est à ces questions que répondra Jean-Christophe Becquet président de l’April, association que l’on ne présente plus.

Suite à ces échanges un apéro est prévu.

Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

 

Plan d’accés

Rentrée !

Jeudi 17 octobre 2019

« S’il est au monde une chose difficile à faire »1, c’est bien d’imaginer un projet pour relancer les activités d’une association. C’est le défi auquel nous sommes confrontés.

L’été s’était écoulé au rythme des épisodes caniculaires. L’Ullm semblait se mouvoir dans les méandres d’un électrocardiogramme plat !

Fichtre !

La veille était activée, quelques énergumènes s’agitaient du côté de la Maison de la vie.

Ils posaient les jalons pour une nouvelle année avec un toit assuré : participation durant 4 semaines aux « journées portes ouvertes » de la MVA, avec présence et participation à 8 permanences afin de répondre à d’éventuelles demandes d’information.

Elles ont été l’occasion de réaliser 250 flyers (artisanaux), les affiches et panneaux « publicitaires » qui s’inscrivaient dans notre effort de communication en direction d’un public potentiel, de favoriser des conciliabules entre les uns et les autres.

Le point d’orgue était notre « réunion générale » du 13 septembre.

Elle a réuni 10 adhérents, (9+1 excusée). Ce fut l’occasion de la présentation d’un rapport d’activité sur les six derniers mois et une discussion autour du « Projet » de création d’un lieu partagé dans lequel nous ne serions pas les seuls bénéficiaires.

Ce projet a aujourd’hui du plomb dans l’aile. Les raisons n’en seront pas évoquées ici. D’autres options, sans abandonner celle-ci, sont dores et déjà sur la table.

Nous en reparlerons.

Cette agitation n’a qu’un but : sauver, disons, pour être optimistes, redynamiser une Association toujours en recherche de sa finalité et des moyens, des compétences, des bras pour y parvenir.

Une feuille de route qui ne dit pas son nom…

1 Selon H.Taine

Source https://ullm13.blogspot.com/

 

Le journée des Assos etc!

Mercredi 25 septembre 2019

Après quelques rendez-vous manqués, l’ULLM s’est à nouveau manifestée à la Journée des Associations de Martigues.

Malgré des moyens limités, il semble que nous ayons augmenté notre seuil de visibilité. C’était l’objectif avoué de cette participation, bien, qu’au fond la récolte de quelques nouveaux adhérents nous aurait comblée d’aise. L’avenir nous dira si ça a été le cas.

 

Il n’empêche que les personnes qui nous ont fait l’honneur d’une visite ont pu constater une certaine effervescence autour de notre stand et plusieurs ont manifesté leur intérêt pour la « cause »: le Logiciel Libre, allant jusqu’à penser que ce pourrait devenir une cause « d’intérêt local ». Au minimum!

Nous y reviendrons.

 

Pour l’heure, revenons à des choses plus terre à terre, en l’occurrence le calendrier de nos activités futures.

En cette rentrée nous n’avons pas tout à fait concrétisé notre point de chute, nous y travaillons et dans un avenir pas si lointain, nous pourrions aboutir à une situation meilleure que celle de l’année passée.

Encore quelques jours de patience, ça ne saurait tarder!

 

Vidéo : Journée des Assos

Source ullm13.blogspot.com

 

Les Logiciels Libres

Lundi 16 septembre 2019

Les Logiciels Libres, vous donne rendez-vous avec l’ April le 21 novembre 2019 à partir de 18h30 au Foyer du Peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

Les logiciels Libres représentent un enjeu majeur, autant dans la maîtrise des outils qu’on utilise au quotidien.

Quel est donc le projet de société que délimitent les logiciels Libres, et en quoi cette question est-elle fondamentale dans notre démocratie?

C’est à ces questions que répondra Jean-Christophe Becquet président de l’April, association que l’on ne présente plus.

Suite à ces échanges un apéro est prévu.

Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

L’usage des logiciels libres un des critères d’obtention du label « numérique inclusif »

Vendredi 5 avril 2019

Le label « numérique inclusif » visant à « identifier, reconnaître et promouvoir les dispositifs œuvrant au développement de la diffusion de la culture et des outils numériques, et de leur appropriation par toute la population » vient d’être créé. Parmi les critères d’obtention du label figure l’usage des logiciels libres et le partage du contenu et de la documentation sous licence libre. L’April se réjouit de la création de ce label qui rappelle que le logiciel libre et les licences libres constituent une base essentielle pour une société numérique libre, innovante, ouverte et inclusive.

Le label a été créé par un arrêté du 26 mars 2019, publié au Journal officiel du 27 mars 2019. Le label est délivré par l’Agence du numérique.

L’article 1 dispose :

« Il est créé un label « Numérique inclusif » afin d’identifier, de reconnaître et de promouvoir les dispositifs œuvrant au développement de la diffusion de la culture et des outils numériques, et de leur appropriation par toute la population. Les entreprises, notamment relevant du secteur de l’économie sociale et solidaire ou disposant de l’agrément « Entreprises solidaires d’utilité sociale », les associations, les établissements publics et les collectivités territoriales peuvent demander et recevoir ce label. »

Le référentiel « Numérique inclusif » comporte deux niveaux.

Pour le niveau « 1 – Pass numérique », parmi les critères notons :

  • « utiliser principalement des logiciels libres et ouverts en vue de la réalisation de ses missions. Les outils développés seront partagés sur un dépôt public et devront être documentés ; »
  • « agréger et ouvrir des données sur les usages du dispositif (acteurs et services référencés, formations et accompagnements suivis…) avec l’une des licences spécifiées dans l’article article D323-2-1 du code des relations entre le public et l’administration ; »

Pour le niveau « 2 – Initiative pour un numérique inclusif », parmi les critères notons :

  • « utiliser des logiciels libres et ouverts en vue de la réalisation de ses missions. Les outils développés seront partagés sur un dépôt public et devront être documentés ; »
  • « partager le contenu intellectuel et la documentation selon une licence creative commons ou avec l’une des licences spécifiées dans l’article article D323-2-1 du code des relations entre le public et l’administration ; »

Les dispositifs « Initiative pour un numérique inclusif » devront donc utiliser que des logiciels libres. Quand aux dispositifs « Pass numérique » ils devront utiliser principalement des logiciels libres.

Notons que l’expression « selon une licence creative commons » peut inclure des licences interdisant la modification ou la réutilisation commerciale. Espérons que dans la pratique, le choix des structures se portera sur des licences Creative Commons qui autorisent ces types de réutilisation.

Source april.org

ULLM communique

Mercredi 3 avril 2019

Bonjour,

POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ, L’ESPACE QUI NOUS ÉTAIT RÉSERVÉ VIENT DE NOUS AVOIR ÉTÉ INTERDIT. LES SOLUTIONS DE REPLI PROPOSÉES NE NOUS CONVENANT PAS, « LIBRE EN FÊTE » EST ANNULÉ.

MILLE EXCUSES.

L’Atelier prévu jeudi 4 avril de 14h00 à 17h00 à La Maison de la Vie Associative est donc de nouveau programmé et donnera l’occasion de reparler de cette situation.

Bien librement.

La Provence relaie notre invitation !

Mercredi 3 avril 2019

Martigues : 3 jours pour découvrir les logiciels libres.

Mint est l’un des systèmes d’exploitations Linux Open Source dont il sera question lors de la manifestation Libre

Du 3 au 6 avril, la manifestation Libre en Fête, voit les membres de l’association des Utilisateurs de Logiciels Libres du Pays Martégal, organiser à la médiathèque Louis Aragon de Martigues (quai des Anglais) une conférence, des ateliers, des échanges, autour des logiciels libres.

Aujourd’hui les géants de l’informatique sont américains et les produits qu’ils proposent sont, pour la plupart, payants et propriétaires. On peut donc les utiliser mais non les personnaliser. Leurs programmes étant fermés et protégés, leurs modifications sont interdites.

A l’inverse, les éditeurs de logiciels open source donnent l’accès à tout leur code.

Chacun peut alors les customiser à sa guise. Au-delà des économies pouvant être réalisées par les utilisateurs, c’est aussi leur liberté qui est en jeu.

En effet, le 13 mars dernier, le Conseil économique, social et environnemental de l’Europe a émis un avis où se déclinent 17 propositions pour « une politique de souveraineté européenne du numérique ».

Une plus grande utilisation des logiciels libres est clairement encouragée.

Et la France n’est pas en reste puisque déjà, en 2014, plus de 75% des postes de travail de la Gendarmerie nationale tournaient sous le système d’exploitation libre et open source Ubuntu.

Le choix est désormais entre les mains des utilisateurs.

Entrée libre, tout public, du mercredi 3 avril, 10h 00, au samedi 6 avril 2019, 17h 00.

Source la provence

Calendrier permanent

Mardi 2 avril 2019

Calendrier permanent des Lieux de Rendez-vous pour nos ateliers d’ici fin juin
Le programme est aléatoire et sera précisé ici à chaque occasion: