Archive pour le mot-clef ‘Ordinateur’

Ce qu’il faut savoir sur un VPN et comment l’installer sous Linux

Vendredi 16 avril 2021

Savez-vous exactement ce qu’est un VPN et comment il fonctionne ? Vers quel fournisseur de VPN faut-il se tourner ? Nous allons répondre à ces questions et vous donner des solutions pour installer votre nouveau VPN sous Linux et d’autres systèmes d’exploitation.

C’est quoi un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network) est un réseau virtuel privé destiné à isoler les échanges du reste du trafic transitant par les réseaux de télécommunication publics. Il masque l’adresse IP d’un utilisateur pour crypter son trafic internet. Son fonctionnement est simple. Vos données sont routées non plus via votre fournisseur d’accès à internet (ou hotspot public), mais via un réseau de serveurs maintenus par un fournisseur tiers, de manière sécurisée.

Très utilisé en entreprise pour faciliter le travail à distance et protéger les données sensibles, le VPN intéresse de plus en plus les particuliers. Pas étonnant, dès lors, de voir se multiplier les offres pour des VPN en ligne depuis plusieurs années. D’où l’importance de bien choisir son fournisseur de VPN.

Quel est l’intérêt du VPN pour moi ?

Les avantages d’un VPN sont nombreux, qu’on soit un simple utilisateur, un professionnel ou un activiste. En voici deux exemples concrets.

Anonymat et Confidentialité

Le VPN vient masquer votre identité (IP) et votre localisation, ce qui va renforcer votre confidentialité en ligne. Vous pouvez dès lors contourner le géoblocage de services, notamment dans le domaine du streaming (Netflix, Disney+, HBO Max) ou pour les retransmissions d’événements sportifs.

Dans certains pays, le VPN permet également de contourner la censure imposée par les régimes politiques.

Cybersécurité

Lorsque vous utilisez une connexion à internet publique, notamment les hotspots gratuits (commerces, restaurants, aéroports, villes), l’utilisation du VPN permet de chiffrer les données que vous échangez. Elles ne peuvent donc pas être suivies ou interceptées. Une protection utile contre les menaces en ligne.

L’installation du VPN en question

Lorsque vous avez choisi un fournisseur, vous pouvez alors installer le VPN sur un grand nombre d’appareils :

Un routeur : pour cela, votre routeur doit supporter la norme OpenVPN, ce qui varie d’une marque à l’autre ;
Un ordinateur : il est possible de configurer le VPN depuis une application ou directement dans les paramètres du système d’exploitation (Linux, macOS, Windows, ChromeOS), en fonction de votre fournisseur VPN ;
Un smartphone ou une tablette : via une application mobile ou dans les paramètres de votre appareil iOS ou Android.

Installer un VPN sous Linux

Pour installer un VPN sur un système d’exploitation Linux, vous pouvez télécharger le client OpenVPN et le configurer manuellement. Les instructions sont parfois complexes : c’est une option de choix pour les utilisateurs avancés. Si ce n’est pas votre cas, de nombreux fournisseurs disposent d’une application VPN native pour Linux, compatible avec la plupart des distributions (Fedora, Ubuntu, Debian, Linux Mint, Mageia, elementary OS, etc.).

Fiabilité : quel est le meilleur VPN ?

Les VPN gratuits ne sont pas recommandés. Généralement, leur fonctionnement est plus lent et ils ne garantissent pas toujours votre sécurité. Pour trouver un VPN fiable, n’hésitez pas à consulter un comparateur de VPN. Vous pourrez alors choisir le meilleur fournisseur de VPN en fonction de vos besoins et de votre système d’exploitation. Vous pourrez également recueillir les impressions et les avis des utilisateurs.

Si vous utilisez Linux, n’oubliez pas de vérifier que le fournisseur propose une application Linux ou, à défaut, des instructions claires pour configurer le VPN sous Linux, par exemple avec OpenVPN.

Conclusion

Que vous souhaitiez protéger votre anonymat, contourner la censure et les blocages géographiques ou simplement protéger vos données personnelles, vous avez aujourd’hui tout intérêt à adopter un VPN. Votre adresse IP sera dissimulée et vous pourrez surfer de manière plus sûre et confidentielle.

Source toolinux.com

Où trouver matériel informatique reconditionné en France (Guide)

Jeudi 15 avril 2021

Cette liste d’acteurs du reconditionnement vous permet de trouver un fournisseur de smartphones, tablettes et ordinateurs reconditionnés ou recyclés en France.

L’informatique verte (Greentech) s’installe en France. Nous vous proposons une série de revendeurs et entreprises spécialisés dans le domaine de l’informatique reconditionnée. Cette liste est régulièrement mise à jour grâce à l’apport de contributeurs et de lecteurs.

Table des matières

La liste a été mise à jour le 15 avril 2021 :

E-Recycle
AfBshop
Les Ateliers du Bocage
Plus de PC
Adopteunphone.fr
Back Market
rzilient
Smaaart
Reepeat
Ordi Solidaire
Laptop Services

E-Recycle

Le site E-Recycle e-Recycle est un site web spécialisé dans la reprise et le recyclage de produits high tech d’occasion auprès des particuliers et entreprises. L’entreprise se lance désormais dans les ordinateurs, après s’être concentrée sur les smartphones et tablettes. Le matériel informatique reconditionné est directement accessible depuis cette page.

Tous les produits sont d’ailleurs visibles sur la place de marché
Backmarket, mais également Fnac, Darty, Cdiscount, Rueducommerce et LDLC. L’objectif est de « prôner le reconditionné pour limiter l’impact écologique lié à la production de nouveau matériel« .

AfBshop.fr

AfB France s’est lancé dans la commercialisation de matériel informatique recyclé en proposant des emplois durables à des personnes en situation de handicap (80% des effectifs).

« 4 boutiques sont déjà présentes en France« , nous précise Arnaud PAILLUSSON, responsable e-commerce de l’enseigne, qui mise désormais sur l’essor du commerce électronique. « Nous proposons d’ailleurs une gamme d’ordinateurs équipés d’Ubuntu Linux« .

Les Ateliers du Bocage

Les Ateliers du Bocage sont une entreprise du mouvement Emmaüs (insertion et adaptée). On y assure le recyclage d’équipements informatiques et numériques anciens, qui sont revendus ensuite après reconditionnement. 100% des équipements seront redistribués vers des programmes d’actions solidaires en France, notamment auprès des séniors et des enfants dyslexiques.

Plus de PC

PlusdePC.COM est une boutique en ligne lancée par l’entreprise adaptée Olinn IT, qui emploie des personnes en situation de handicap de tous âges et tous horizons. L’entreprise assure le rachat, le réemploi et le recyclage de parcs informatiques et flottes de téléphones mobiles en France et en Europe. Chaque article reconditionné est garanti 6 mois minimum, avec des extensions de garantie possibles.

Adopteunphone.fr

Adopteunphone.fr veut aller plus loin dans la démarche environnementale en proposant, non pas du reconditionné à neuf, mais du revalorisé. « Revalorisé » signifie que les smartphones, tablettes et ordinateurs portables d’occasion qui sont vendus sur ce site ont été testés, réinitialisés, nettoyés et au besoin réparés avec des pièces détachées d’origine issues du recyclage.

Back Market

Surtout connu pour ses smartphones et tablettes reconditionnés, l’enseigne est aujourd’hui l’un des principaux acteurs du marché en France et en Europe. Il agit comme une place de marché (marketplace). Back Market. La plateforme met en relation des vendeurs agréés avec des particuliers ou des entreprises souhaitant acquérir du matériel reconditionné.

L’entreprise propose notamment une série d’ordinateurs reconditionnés compatibles Linux ici.

rzilient

Dès maintenant, rzilient peut proposer une offre de location et de vente de produits reconditionnés en B2B, une petite nouveauté bienvenue sur le marché de la gestion de parcs iT. L’offre de service, agnostique au niveau de l’OS, se veut complètement intégrée : approvisionnement, financement, reprise du matériel et son recyclage, sans engagement de durée. Les offres concernent tout type de matériel et rzilient prévoit de faire évoluer son offre en proposant une gamme de services annexes.

« Alors que l’indice de réparabilité est entré en vigueur le 1er janvier 2021, la question du reconditionné est plus que jamais d’actualité. Les fabricants et distributeurs doivent en effet désormais faire apparaître sur leurs produits neufs une évaluation précise de leur capacité à être réparés. L’objectif est de renseigner les consommateurs sur l’obsolescence des appareils afin qu’ils se tournent vers des modèles plus durables. Pour les entreprises souhaitant réduire leur empreinte écologique, l’un des gestes les plus forts reste de s’équiper au rayon reconditionné.  » (blog)

SMAAART

SMAAART est un service lancé en 2017 par SOFI Groupe (anciennement Fibrosud), entreprise située à St-Mathieu-de-Tréviers, en France. Sa spécialité : le reconditionnement de téléphones éco-recyclés.

Reepeat

Le site web Reepeat.fr agit comme un comparateur d’offres déconditionnées. Il référence toutes les offres reconditionnées en France et permet de comparer les produits vendus sur des sites en ligne (Backmarket, Fnac Occasions, Darty Occasions, Amazon
Reconditionné, Asgoodasnew, etc.), mais aussi de marques qui reconditionnent
elles-mêmes leur produit (Apple, JBL, Philips, etc.).

Ordi Solidaire

Depuis 2008, la SCOP Ordi Solidaire propose des ordinateurs d’occasion, reconditionnés, au choix sous Windows ou sous Linux (Debian et Ubuntu). Chaque ordinateur est issu de parcs informatiques professionnels. Il fait l’objet d’une traçabilité stricte.

Laptop Services

Laptop Services vend des ordinateurs d’occasion qui ont fait l’objet d’une utilisation de plus de 3 mois. Ils sont nettoyés, contrôlés dans le centre de reconditionnement de Moissy Cramayel. Les colis et produits sont préparés par des équipes composées à 80% de travailleurs en situation de handicap.Les ordinateurs d’occasion sont traités par ATF Gaia (Groupe ATF), entreprise adaptée.

Autres vendeurs de matériel informatique reconditionné

Vous vendez du matériel informatique recyclé et notamment autour de Linux ? N’hésitez pas à nous écrire, nous mettrons à jour cet article. Merci aux nombreux lecteurs qui nous aident à améliorer cette liste.

Source toolinux.com

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Mercredi 13 janvier 2021

Linux occupe aujourd’hui 2,35% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de décembre 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées la fin de l’année 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,56% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,70%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,54% de parts de marché. C’est mieux que les 9,15% de décembre 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,35 %, une belle progression par rapport au même mois en 2019, où Linux était crédité de 1,51%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,41% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (57,85% contre 53,36% il y a un an) devant Windows 7 (24,79% contre 29,57% en 2019). macOS 10.15 culmine à 4,18, juste devant Windows 8.1 avec 3,11%. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,28%, mais Ubuntu peut compter sur 1,04% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 71,24% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,26%. On trouve Linux à 0,05%, devant Series 40 de Nokia à 0,03%. Les systèmes Windows Phone et RIM (BlackBerry OS) continuent de faire de la figuration après leur abandon : 0,01%.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 22,90% des terminaux, devant Android 10 à 15,26%. iOS 13.3 est juste derrière (8,97%).

Sur tablette

Pour les tablettes, Android a rejoint la 2e place, avec un score moins élevé que sur smartphone : 47,42%. iOS et iPadOS cumulés font 52,58% du marché. Pour rappel, iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

Note : le rapport publié sur Toolinux a été mis à jour le 13 janvier sur base des statistiques mondiales de NetMarketShare.

Source toolinux.com

Campagne de réemploi d’ordinateurs : deux conférences en ligne cette semaine

Mardi 24 novembre 2020

Des conférences sont organisées en ligne cette semaine, dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets afin notamment de présenter une campagne de réemploi d’ordinateurs, avec Linux.

Le but de la campagne SERD est de « mettre en place des animations pour sensibiliser au fait de mieux consommer, mieux produire, prolonger la durée de vie des produits, jeter moins« .

La campagne de réemploi de PC est menée par Emmabuntüs, Debian-Facile, Blabla Linux et Tugaleres.com.

Deux soirées sont prévues.

Le vendredi 27 novembre de 18h00 à 19h00 : campagne de réemploi d’ordinateurs en France/Belgique
Le samedi 28 novembre de 18h00 à 19h00 : solidarité dans le réemploi d’ordintaeurs en France et en Afrique

La solution Jitsi Meet étant limitée, les organisateurs ont annoncé qu’ils vont utiliser la solution libre BigBlueButton pour la diffusion des conférences en ligne.

Tous les détails se trouvent sur cette page.

Source toolinux.com

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Jeudi 30 juillet 2020

Linux occupe aujourd’hui 2,18% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de juin 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées pour juin 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,2% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,45%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,42% de parts de marché. C’est mieux que les 8,98% de juin 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,18 %, légère progression par rapport à 2019 de 0,08%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,42% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (54,76%) devant Windows 7 (27,41%). macOS 10.14 culmine à 3,58, soit 0,06% de plus que Windows 8. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,2%, mais Ubuntu peut compter sur 0,9% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 70,61% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,79%. On trouve Linux à 0,04%, score identique à celui des Series 40 de Nokia.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 20,40% des terminaux, devant Android 8.1 à 10,75%. iOS 13.3 est juste derrière (9,42%).

Android 10, qui sera remplacé par Android 11 à l’automne, n’occupe à l’heure actuelle que… 7,04% des mobiles, c’est à peine 0,65% de plus qu’Android 8. Pour les iPhone plus anciens (ou non mis à jour), iOS 12.4 conserve 4,93 % du marché.

Sur tablette

Pour les tablettes, Android conserve la première place, mais avec un score moins élevé que sur smartphone : 53,33%. iOS et iPadOS cumulés ne sont pas bien loin (46,66%), preuve de la bonne santé de l’iPad sur le marché des tablettes. iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

En matière de fragmentation, les tablettes Android sont elles aussi clairement équipées de versions anciennes du système de Google (voire complètement dépassées) : ainsi, Android 4.4 occupe encore la première place avec 15,48%. Quant à Android 10, la version est créditée de 0,28% seulement, Android 9 réunissant 2,48% des tablettes Android actives dans le monde en juin 2020.

Source toolinux.com

Avant – Après

Lundi 7 octobre 2019
Flyer astucieux proposé par Jacques D. Belle synthèse de
nos motivations
Avant                        Après 
  
ORDINATEUR MALADE !
Vous possédez un vieil ordinateur dont le système d’exploitation est obsolète
(Windows Vista, XP…) et qui rame ou tout simplement vous en avez assez des mises à jour, des virus,ou des spams qui vous bloquent constamment!!!!!
A L’U.L.L.M.
(Utilisateursdes Logiciels Libres du pays Martégal)
Nous vous proposons des systèmes d’exploitation fiables et plus légers (Linux Mint, Ubuntu…) dont vous gérez les mises à jour, plus d’antivirus, vous conservez vos adresses mail, votre navigateur ( Firefox…), une suite bureautique compatible avec Word et Excel, Gimp retouche photos,etc…

www.ullm.org

Source https://ullm13.blogspot.com/