Archive pour le mot-clef ‘ChromeOS’

Comment installer Flatpak pour les applications Linux sous ChromeOS et quel Chromebook choisir ?

Samedi 6 mars 2021

Cela fait deux ans que le système d’exploitation ChromeOS a adopté les applications Linux natives. Voici comment utiliser Flatpak pour faciliter leur installation et quelques modèles Chromebook disponibles à moins de 350 euros en ligne.

Applications Linux et Chrome OS

Depuis mai 2019, la plupart des ordinateurs et tablettes ChromeOS peuvent faire tourner des applications Linux natives. Nous vous en parlions d’ailleurs dans cet article.

Comment ça marche ?

Jusqu’alors, il fallait utiliser une solution d’émulation (comme Crouton) pour faire tourner Ubuntu ou Debian aux côtés de ChromeOS. Désormais, il suffit d’activer un conteneur Debian depuis le terminal fourni avec ChromeOS. Et c’est logique : après tout, ChromeOS est un système d’exploitation basé sur un noyau Linux, des pilotes et les technologies Chromium.

C’est quoi Flatpak ?

Flatpak (auparavant xdg-app) est un système de virtualisation d’application pour les distributions Linux. Endless OS a été la première distribution Linux à intégrer Flatpak, suivie par Linux Mint.

Comment installer Flatpak dans ChromeOS

Pour installer Flatpak dans ChromeOS, il suffit de suivre ce guide pratique simplifié (en anglais).

Voici les étapes nécessaires pour Flatpak dans ChromeOS :

1. Activer le support Linux : aller dans chrome ://settings et faire dérouler la page jusqu’à la section Linux (Beta) et activer la fonction ;
2. Lancer le terminal : depuis la barre de recherche, taper ’Terminal’ et lancer l’application ;
3. Installer flatpak via le terminal grâce à la commande suivante

sudo apt install flatpak

4. Ajouter un dépôt comme flathub.org grâce à la commande suivante :

sudo flatpak –user remote-add –if-not-exists flathub
https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo

Vous pouvez alors redémarrer votre session ou votre appareil ChromeOS pour profiter des applications Linux Flatpak directement dans ChromeOS.

La manipulation est encore plus simple sous Linux directement. Des guides pratiques sont disponibles en fonction de votre distribution (Ubuntu, Fedora, Endless OS, RedHat, Linux Mint, openSUSE, Debian, Gentoo, elementaryOS, etc.).

Quel Chromebook choisir à moins de 350 euros ?

Les ordinateurs sous ChromeOS présentent un avantage : ils ont souvent besoin de moins de puissance que d’autres systèmes d’exploitation. Ils sont donc plus abordables. Voici quelques modèles sous la barre des 300 euros, disponibles en ligne avec livraison chez vous, souvent le lendemain.

Acer Chromebook CB314-1H-C81H

Cet ordinateur portable de 14 pouces (résolution de 1.366 sur 768 pixels) tourne avec un processeur Intel Celeron N4020. Il dispose de 32 GB d’espace et tourne avec 4 Go de RAM. Autonomie : 12 heures environ, avec USB-C. Compatible microSD pour étendre le stockage. Il pèse 1,7 kg.

Il est disponible en ligne à 279€ TTC avec une remise de 20€.

Lenovo IdeaPad Duet Chromebook

Ce modèle 2-en-1 est à la fois une tablette ChromeOS à écran tactile et un ordinateur portable avec un clavier rétractable. Ce Chromebook de Lenovo fait 10 pouces avec une résolution full HD (1.920 sur 1.080 pixels). Il tourne sur nu processeur basse consommation MediaTek. Comptez 10 heures d’autonomie, en mode tablette ou en mode hybride (ordinateur).

Il est disponible au prix de 349€ en ligne avec 128 GB. La version 64 GB est encore disponible au prix de 260€.

Source toolinux.com

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Mercredi 13 janvier 2021

Linux occupe aujourd’hui 2,35% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de décembre 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées la fin de l’année 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,56% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,70%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,54% de parts de marché. C’est mieux que les 9,15% de décembre 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,35 %, une belle progression par rapport au même mois en 2019, où Linux était crédité de 1,51%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,41% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (57,85% contre 53,36% il y a un an) devant Windows 7 (24,79% contre 29,57% en 2019). macOS 10.15 culmine à 4,18, juste devant Windows 8.1 avec 3,11%. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,28%, mais Ubuntu peut compter sur 1,04% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 71,24% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,26%. On trouve Linux à 0,05%, devant Series 40 de Nokia à 0,03%. Les systèmes Windows Phone et RIM (BlackBerry OS) continuent de faire de la figuration après leur abandon : 0,01%.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 22,90% des terminaux, devant Android 10 à 15,26%. iOS 13.3 est juste derrière (8,97%).

Sur tablette

Pour les tablettes, Android a rejoint la 2e place, avec un score moins élevé que sur smartphone : 47,42%. iOS et iPadOS cumulés font 52,58% du marché. Pour rappel, iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

Note : le rapport publié sur Toolinux a été mis à jour le 13 janvier sur base des statistiques mondiales de NetMarketShare.

Source toolinux.com