DigiKam 7.7 disponible

Featured

L’application photo de KDE intègre désormais le support des formats JPEG-XL et AVIF/AVOM. La version 7.7 de DigiKam est sortie ce 26 juin. Voici toutes les nouveautés apportées.

C’est quoi DigiKam ?

DigiKam est une application de gestion d’images open source intégrée à KDE lancée en 2002 et distribué sous licence GNU GPL.

Elle importe et organise les photos par dossiers (albums), mais permet aussi d’apporter des retouches grâce à des greffons (plugins).

DigiKam 7.7 : quoi de neuf ?

La nouvelle version de DigiKam apporte les changements et nouveautés suivants :
Ajout du support (lecture/écriture) JpegXL et AVIF/AOM (Linux, macOS, Windows)
Suppression de libheif and libde265 au profit des bibliothèques du système
Amélioration du support Olympus OM-1
Mise à jour de KF5 en version 5.95
La version macOS passe au framework Qt 5.15.3.

On compte également 80 corrections de bugs. La liste complète des changements se trouve sur cette page.

Télécharger DigiKam

Vous pouvez télécharger gratuitement DigiKam via cette page pour les systèmes d’exploitation suivants :
Linux (des paquets sont proposés pour la plupart des grandes distributions)
Windows
macOS
FreeBSD

Source toolinux.com

L’environnement de bureau KDE Plasma 5.24 LTS vous attend déjà

Featured

L’environnement de bureau Plasma 5.24 est disponible en version finale. Il s’agira, l’air de rien, de la toute dernière version LTS avant Plasma 6. Les nouveautés.

« Plasma 5.24 améliore son apparence, pour faciliter son utilisation et sa cohérence », peut-on lire sur le blog officiel.

KDE Plasma 5.24 : les nouveautés

La nouvelle version de l’environnement de bureau KDE Plasma 5.24 apporte plusieurs nouveautés, dont voici quelques exemples (liste complète ici) :

prise en charge des empreintes digitales
plusieurs améliorations au thème « Breeze » ont été apportées : le thème a reçu un rafraîchissement visuel pour le rendre plus étroitement compatible avec le style Breeze pour les applications, l’amélioration de la cohérence visuelle entre eux.
Les notifications critiques possèdent maintenant une petite bande orange sur le côté pour visuellement les distinguer des notifications moins urgentes.
La conception du gestionnaire de mots de passe « Plasma Pass » a été modernisée
lorsque vous survolez avec le curseur un élément du Gestionnaire des tâches, la vignette de la fenêtre d’infobulle st maintenant beaucoup plus rapide à charger avec un curseur de volume pour la lecture audio des fenêtres.
Possibilité de configurer votre fond d’écran à l’aide du menu contextuel de n’importe quelle image
Un nouvel effet Vue d’ensemble toujours en version « Bêta », mais vous pouvez l’activer dans la page Comportement de l’espace de travail / Effets de bureau dans la Configuration du système
nouvelle fonction d’aide en ligne, s’affichant après un clic sur le point d’interrogation dans la barre d’outils ou en saisissant «  ? »
Le nouvel effet « Aperçu », activé ou désactivé avec avec Meta+W propose un fond flou par défaut
Option de redémarrage automatique après la fin de mise à jour
Les couleurs codées sur plus de 8 bits sont maintenant prises en charge (Wayland)
Kate a été remplacé par KWrite dans l’ensemble par défaut des applications favorites

Où trouver la nouvelle version de KDE Plasma ?

La façon la plus simple de l’essayer est une image live installée sur une clé USB. Des paquets à destination de plusieurs distributions Linux sont également proposés (AppImage, Flatpak, Snap, Arch Linux, Fedora, Gentoo, Mageia, KUbuntu, etc.).

Une version LTS

Oui, KDE Plasma 5.24 sera une version LTS avec un support long terme de 18 mois. Elle recevra des mises à jour et des corrections de bogues jusqu’à la version finale de Plasma 5, avant de passer à Plasma 6.

La suivante sera Plasma 6, basée sur Qt6.

Quand sort Plasma 5.24 ?

La version finale de Plasma 5.24 est sortie le 8 février 2022.

Source toolinux.com

Vous allez bientôt pouvoir utiliser vos empreintes digitales avec KDE

Featured

Le support des empreintes digitales sera bientôt intégré à KDE Plasma. Confirmation du développeur KDE Nate Graham il y a quelques jours sur son blog.

C’est officiel, selon le dernier « This week in KDE » publié par Nate Graham le 22 octobre ! La prise en charge des empreintes digitales sous Linux avec KDE vient d’être intégrée à la branche développement de Plasma 5.24, dont la sortie est prévue en février 2022.

Tout est déjà fonctionnel dans la version actuelle. On peut ainsi « inscrire » une ou plusieurs empreintes, ce qui permet ensuite de :
 Déverrouiller l’écran
 Fournir une authentification lorsqu’une application demande votre mot de passe
Authentifier sudo en ligne de commande.

L’identification biométrique sous Linux sera disponible dans le panneau utilisateur des préférences du système. La méthode sera compatible à la fois avec les lecteurs intégrés aux ordinateurs, aux claviers et pour les lecteurs externes.

Source toolinux.com

KDEConnect pour Android, mais aussi pour les smartphones Linux

Featured

La nouvelle version de KDEConnect n’est plus limitée à Android. Elle permet de communiquer avec un smartphone Linux.

C’est quoi KDE Connect ?

KDE Connect est une application KDE permettant de créer une connexion entre un smartphone et un bureau Linux doté de KDE, sans câble. L’application
KDE Connect permet de créer une connexion entre votre smartphone et votre bureau Linux, le tout sans fil.

Ses fonctions principales :
Recevoir les notifications de son smartphone sur l’écran de l’ordinateur ;
Partager des adresses internet (URL) ;
Transférer des fichiers ;
Répondre aux messages ;
Contrôler la musique de son ordinateur ou le niveau sonore depuis le téléphone ;
Utiliser le smartphone comme télécommande pour l’ordinateur de bureau ;
Vérifier le niveau de la batterie ;
Savoir où se trouve son téléphone (sonnerie) ;
Partager des fichiers avec d’autres appareils ;
Parcourir le contenu du téléphone depuis un ordinateur ;
Lancer un certain nombre de commandes.

KDE Connect : Android et Linux

Une application de messagerie SMS

La dernière version estampillée « décembre 2019 » permet de bénéficier d’une interface propre aux SMS. On y retrouve l’historique des conversations. Il est ainsi possible de recevoir et de lire les messages, mais aussi d’y répondre. À l’image de ce que propose Apple avec Message sur macOS.

Compatibilité avec les smartphones Linux

C’est bien naturel, mais il fallait créer les conditions pour le faire. Les ordinateurs et smartphones Linux – comme les Librem 5 et PinePhone – peuvent désormais communiquer, grâce à une nouvelle interface basée sur Kirigami.

Tout comme pour Android, les fonctions vont du contrôle média à la télécommande en passant par le transfert de fichiers, les commandes Linux et la possibilité de faire sonner son téléphone s’il est égaré.

Liens

La page KDEConnect
L’application Android (et sur F-Droid).

Source toolinux.com