Posts Tagged ‘Conférence’

La conférence State of the Word 2021 de WordPress ce 14 décembre

Lundi, novembre 29th, 2021

Tout comme en 2020, le discours annuel du patron de WordPress sera diffusé depuis les États-Unis ce 14 décembre prochain. Voici comment y participer.

L’an dernier, en raison de la pandémie, les organisateurs avaient déplacé l’événement en streaming. Il en sera autant en 2021. Les fans de WordPress ont rendez-vous pour une diffusion en ligne le 14 décembre prochain depuis New-York.

C’est quoi State of the Word ?

State of the Word est le discours annuel prononcé par le co-fondateur du projet WordPress, Matt Mullenweg. L’événement entend réfléchir aux progrès du projet Wordrepss et à l’avenir de l’open source.

State of the Word 2021 : le programme

Matt Mullenweg donnera une rétrospective des avancées de 2021, ce qui permettra de discuter des dernières tendances et de l’avenir, de WordPress 5.9 et Openverse au Web3 en passant par les jetons non fongibles (NFT).

Comment participer

L’événement sera diffusé en ligne le 14 décembre 2021 entre 23h et 1h du matin (heure de Paris/Bruxelles), depuis cette adresse.

Conférence de Richard Stallman et film « La bataille du Libre »

Mercredi, septembre 22nd, 2021

Arles-Linux et Esprits Libres présentent.

Conférence de Richard Stallman suivi d’un échange avec le public.

Projection du film « La bataille du Libre » de Philippe Borrel. Discussion avec le réalisateur

Début de l’évènement à 17 h.

Compte tenu des contraintes ministérielles la jauge de l’amphi est limité.

Nous avons ouvert un compte Hello asso pour réserver vos places (gratuites).

La jauge peut évoluer. Nous vous demandons de retourner voir si le nombre de place à évolué.

Site Arles-Linux pour plus d’infos:

arles-linux.org

Site Hello asso

https://www.helloasso.com/associations/arles-linux/evenements/conference-logiciels-libres

La Debian Conférence se tient en ligne cette semaine

Lundi, août 23rd, 2021

Alors qu’un DebCamp se tient en ligne depuis le 15 août, place à la Debian Conference jusqu’au 28 août. Elle se tiendra en ligne exclusivement.

Alors que la version 11 du système d’exploitation est sorti le 14 août dernier, comme nous vous en parlions dans cet article, place à la 21e conférence annuelle du projet et de la communauté Debian. L’événement se tiendra en ligne cette année encore du 24 au 28 août, suivant le DebCamp, qui s’achève ce 23 août.

Les conférences et exposés seront présentés dans deux « salles » parallèles. « Talks 1 » aura des exposés en anglais, tandis que « Talks 2 » accueillera des exposés en anglais, mais aussi des exposés dans les langues indiennes (hindi, kannada, malayalam, marathi, telugu), organisés par la communauté Debian India, ainsi que des exposés en portugais, organisés par l’équipe Debian Brazil. Tous les détails sur la programmation se trouvent sur cette page.

Pour participer, il suffit de s’inscrire en ligne.

Source toolinux.com

GNOME : ce qu’il faut savoir pour participer à GUADEC 2021

Mardi, avril 27th, 2021

La conférence annuelle des développeurs et utilisateurs de GNOME aura bien lieu du 21 au 25 juillet prochains. Les organisateurs jouent la carte de la prudence : l’événement aura lieu en ligne.

La GNOME Foundation confirme la tenue de GUADEC 2021 du 21 au 25 juillet 2021. Mexico aurait dû être la destination des participants, mais la situation sanitaire exige des mesures de prudence : les échanges se feront en ligne en visioconférence.

On y parlera du successeur de GNOME 40, à savoir la version 41 prévue pour l’automne prochain.

Le programme

Les 2 premières journées (21 et 22 juillet) seront dédiées aux conférences et aux « talks » (interventions). Les 23 et 24 juillet seront eux consacrés aux ateliers, BoFs et autres réjouissances.

Le programme complet de GUADEC 2021 se trouve sur cette page.

Les « keynote speakers » de l’édition 2021 seront :

Hong Phuc Dang, FOSSASIA
Shauna Gordon-McKeon, Galaxy Rise Consulting et Tech Inquiry

La liste complète des orateurs est également publiée.

Comment s’inscrire

Il est possible de s’inscrire gratuitement en ligne sur le site officiel via ce lien.

Source toolinux.com

GNOME : le GUADEC 2021 aura lieu en juillet

Mardi, mars 16th, 2021

La conférence annuelle des développeurs et utilisateurs de GNOME aura bien lieu du 21 au 25 juillet prochains. En fonction de la situation sanitaire, elle se tiendra dans un format hybride : sur place ou à distance.

La GNOME Foundation confirme la tenue de GUADEC 2021 du 21 au 25 juillet à Mexico. En attendant les modalités d’inscription, l’appel à participation est bien ouvert et se termine le 22 mars en soirée.

Les 2 premières journées (21 et 22 juillet) seront dédiées aux conférences et aux « talks » (interventions). Les 23 et 24 juillet seront eux consacrés aux ateliers, BoFs et autres réjouissances.

La Fondation a publié une liste de thématiques idéales pour les conférenciers potentiels, mais elle n’est pas exhaustive :

Développement d’application
Vie privée et sécurité
Communauté et esprit d’équipe
Conception d’expérience utilisateur et développeur
Utilisation des technologies GNOME au-delà du bureau (desktop)
Initiatives nouvelles
Planification de projets et gouvernance

L’inscription pour les conférenciers se fait en ligne.

Source toolinux.com

Campagne de réemploi d’ordinateurs : deux conférences en ligne cette semaine

Mardi, novembre 24th, 2020

Des conférences sont organisées en ligne cette semaine, dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets afin notamment de présenter une campagne de réemploi d’ordinateurs, avec Linux.

Le but de la campagne SERD est de « mettre en place des animations pour sensibiliser au fait de mieux consommer, mieux produire, prolonger la durée de vie des produits, jeter moins« .

La campagne de réemploi de PC est menée par Emmabuntüs, Debian-Facile, Blabla Linux et Tugaleres.com.

Deux soirées sont prévues.

Le vendredi 27 novembre de 18h00 à 19h00 : campagne de réemploi d’ordinateurs en France/Belgique
Le samedi 28 novembre de 18h00 à 19h00 : solidarité dans le réemploi d’ordintaeurs en France et en Afrique

La solution Jitsi Meet étant limitée, les organisateurs ont annoncé qu’ils vont utiliser la solution libre BigBlueButton pour la diffusion des conférences en ligne.

Tous les détails se trouvent sur cette page.

Source toolinux.com

April à Marseille

Mercredi, novembre 27th, 2019

april-19-11-21-marseille-foyer-du-peuple

Les Logiciels Libres

Dimanche, novembre 3rd, 2019

Les Logiciels Libres, vous donne rendez-vous avec l’ April le 21 novembre 2019 à partir de 18h30 au Foyer du Peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

Les logiciels Libres représentent un enjeu majeur, autant dans la maîtrise des outils qu’on utilise au quotidien.

Quel est donc le projet de société que délimitent les logiciels Libres, et en quoi cette question est-elle fondamentale dans notre démocratie?

C’est à ces questions que répondra Jean-Christophe Becquet président de l’April, association que l’on ne présente plus.

Suite à ces échanges un apéro est prévu.

Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

 

Plan d’accés

Richard Stallman chez Microsoft (non, on ne rêve pas)

Vendredi, septembre 6th, 2019

Le fondateur du mouvement des logiciels libres a été invité chez Microsoft, où il a donné une conférence.

Microsoft, est ce géant du numérique dont les anciens dirigeants Bill Gates et Steve Ballmer parlaient autrefois de « communistes d’un genre nouveau » (en 2005, Gates) et de « Linux, cancer de la propriété intellectuelle » (en 2001, Ballmer), ferraillant contre ces logiciels qui violeraient prétendument leurs brevets.

Dans l’antre des logiciels propriétaires

L’autre, Richard Stallman, est aux origines du mouvement des logiciels libres, militant inlassable qui n’a jamais cessé de dénoncer des entreprises telles que Microsoft, qui pour lui se protègent par « un racket de brevets », au système d’exploitation parsemé de « fonctionnalités malveillantes » comme la surveillance des utilisateurs, les DRM etc.

 

Depuis, l’éditeur de Windows a grandement évolué dans son appréhension du monde du Libre – un écosystème dans lequel il est nécessaire de contribuer, expliquait début 2018 son CTO Data – et a notamment fait une entrée remarquée à la fondation Linux en 2016, deux ans après que son nouveau PDG Satya Nadella ait déclaré « Microsoft aime Linux ».

Mais la surprise n’en est pas moins grande lorsque l’on découvre, par des tweets, que RMS (Richard Matthew Stallman est souvent désigné par ses initiales) a donné une conférence chez Microsoft, mercredi 4 septembre.

Richard Stallman is giving a talk at Microsoft campus.

If the world ends today, you know why. pic.twitter.com/7RtELarcUM

— Ale(ssandro) Segala (@ItalyPaleAle) September 4, 2019

Mark Russinovich, CTO de Microsoft Azure – plateforme cloud dont les clients exploitent maintenant plus de serveurs virtuels Linux que Windows -, l’a commenté ce jeudi: « Parmi d’autres nouvelles de Microsoft liées aux logiciels open source, Richard Stallman a visité le campus hier et donné une conférence à Microsoft Research. »

« Nixon en Chine »

Ales(sandro) Segala, qui a annoncé hier le discours de RMS chez Microsoft, a posté une autre photo (celle au début de ce billet) et précisé que Stallman a demandé qu’il n’y ait pas de vidéo prise en utilisant JavaScript.

D’une comparaison avec la visite de Nixon en Chine à l’évocation du basculement dans une autre dimension suite aux expériences du CERN, cette nouvelle a provoqué de nombreux commentaires, étonnés ou amusés – comme la question récurrente: ont-ils pensé à apporter un perroquet (animal qu’adore Richard Stallman)?

RMS n’a en tout cas renoncé en rien à ses convictions – voir sa page web « Raisons de ne pas utiliser Microsoft » – en se rendant à Redmond, et un des auditeurs de son intervention a relaté à Mary Jo Foley, à ZDNet.com, qu’elle était « principalement standard », sur l’importance du logiciel libre, GPL v3, GNU et Linux, et des « petites demandes »: pousser les développeurs sur Github à une meilleure hygiène de leurs licences logicielles, faire publier leurs spécifications techniques par les fabricants de matériel – rappelons que la révolte de Stallman contre les logiciels propriétaires naquit d’une imprimante « verrouillée ».

Source zdnet.fr