Archive pour le mot-clef ‘VPN’

Ce qu’il faut savoir sur un VPN et comment l’installer sous Linux

Mardi 1 juin 2021

Savez-vous exactement ce qu’est un VPN et comment il fonctionne ? Vers quel fournisseur de VPN faut-il se tourner ? Nous allons répondre à ces questions et vous donner des solutions pour installer votre nouveau VPN sous Linux et d’autres systèmes d’exploitation.

C’est quoi un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network) est un réseau virtuel privé destiné à isoler les échanges du reste du trafic transitant par les réseaux de télécommunication publics. Il masque l’adresse IP d’un utilisateur pour crypter son trafic internet. Son fonctionnement est simple. Vos données sont routées non plus via votre fournisseur d’accès à internet (ou hotspot public), mais via un réseau de serveurs maintenus par un fournisseur tiers, de manière sécurisée.

Très utilisé en entreprise pour faciliter le travail à distance et protéger les données sensibles, le VPN intéresse de plus en plus les particuliers. Pas étonnant, dès lors, de voir se multiplier les offres pour des VPN en ligne depuis plusieurs années. D’où l’importance de bien choisir un fournisseur de VPN comme VPNPro.

Quel est l’intérêt du VPN pour moi ?

Les avantages d’un VPN sont nombreux, qu’on soit un simple utilisateur, un professionnel ou un activiste. En voici deux exemples concrets.

Anonymat et Confidentialité

Le VPN vient masquer votre identité (IP) et votre localisation, ce qui va renforcer votre confidentialité en ligne. Vous pouvez dès lors contourner le géoblocage de services, notamment dans le domaine du streaming (Netflix, Disney+, HBO Max) ou pour les retransmissions d’événements sportifs.

Dans certains pays, le VPN permet également de contourner la censure imposée par les régimes politiques.

Cybersécurité

Lorsque vous utilisez une connexion à internet publique, notamment les hotspots gratuits (commerces, restaurants, aéroports, villes), l’utilisation du VPN permet de chiffrer les données que vous échangez. Elles ne peuvent donc pas être suivies ou interceptées. Une protection utile contre les menaces en ligne.

L’installation du VPN en question

Lorsque vous avez choisi un fournisseur, vous pouvez alors installer le VPN sur un grand nombre d’appareils :

Un routeur : pour cela, votre routeur doit supporter la norme OpenVPN, ce qui varie d’une marque à l’autre ;
Un ordinateur : il est possible de configurer le VPN depuis une application ou directement dans les paramètres du système d’exploitation (Linux, macOS, Windows, ChromeOS), en fonction de votre fournisseur VPN ;
Un smartphone ou une tablette : via une application mobile ou dans les paramètres de votre appareil iOS ou Android.

Installer un VPN sous Linux

Pour installer un VPN sur un système d’exploitation Linux, vous pouvez télécharger le client OpenVPN et le configurer manuellement. Les instructions sont parfois complexes : c’est une option de choix pour les utilisateurs avancés. Si ce n’est pas votre cas, de nombreux fournisseurs disposent d’une application VPN native pour Linux, compatible avec la plupart des distributions (Fedora, Ubuntu, Debian, Linux Mint, Mageia, elementary OS, etc.).

Fiabilité : quel est le meilleur VPN ?

Les VPN gratuits ne sont pas recommandés. Généralement, leur fonctionnement est plus lent et ils ne garantissent pas toujours votre sécurité. Pour trouver un VPN fiable, n’hésitez pas à consulter un comparateur de VPN. Vous pourrez alors choisir le meilleur fournisseur de VPN en fonction de vos besoins et de votre système d’exploitation. Vous pourrez également recueillir les impressions et les avis des utilisateurs.

Si vous utilisez Linux, n’oubliez pas de vérifier que le fournisseur propose une application Linux ou, à défaut, des instructions claires pour configurer le VPN sous Linux, par exemple avec OpenVPN.

Conclusion

Que vous souhaitiez protéger votre anonymat, contourner la censure et les blocages géographiques ou simplement protéger vos données personnelles, vous avez aujourd’hui tout intérêt à adopter un VPN. Votre adresse IP sera dissimulée et vous pourrez surfer de manière plus sûre et confidentielle.

Source toolinux.com

Ce qu’il faut savoir sur un VPN et comment l’installer sous Linux

Vendredi 16 avril 2021

Savez-vous exactement ce qu’est un VPN et comment il fonctionne ? Vers quel fournisseur de VPN faut-il se tourner ? Nous allons répondre à ces questions et vous donner des solutions pour installer votre nouveau VPN sous Linux et d’autres systèmes d’exploitation.

C’est quoi un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network) est un réseau virtuel privé destiné à isoler les échanges du reste du trafic transitant par les réseaux de télécommunication publics. Il masque l’adresse IP d’un utilisateur pour crypter son trafic internet. Son fonctionnement est simple. Vos données sont routées non plus via votre fournisseur d’accès à internet (ou hotspot public), mais via un réseau de serveurs maintenus par un fournisseur tiers, de manière sécurisée.

Très utilisé en entreprise pour faciliter le travail à distance et protéger les données sensibles, le VPN intéresse de plus en plus les particuliers. Pas étonnant, dès lors, de voir se multiplier les offres pour des VPN en ligne depuis plusieurs années. D’où l’importance de bien choisir son fournisseur de VPN.

Quel est l’intérêt du VPN pour moi ?

Les avantages d’un VPN sont nombreux, qu’on soit un simple utilisateur, un professionnel ou un activiste. En voici deux exemples concrets.

Anonymat et Confidentialité

Le VPN vient masquer votre identité (IP) et votre localisation, ce qui va renforcer votre confidentialité en ligne. Vous pouvez dès lors contourner le géoblocage de services, notamment dans le domaine du streaming (Netflix, Disney+, HBO Max) ou pour les retransmissions d’événements sportifs.

Dans certains pays, le VPN permet également de contourner la censure imposée par les régimes politiques.

Cybersécurité

Lorsque vous utilisez une connexion à internet publique, notamment les hotspots gratuits (commerces, restaurants, aéroports, villes), l’utilisation du VPN permet de chiffrer les données que vous échangez. Elles ne peuvent donc pas être suivies ou interceptées. Une protection utile contre les menaces en ligne.

L’installation du VPN en question

Lorsque vous avez choisi un fournisseur, vous pouvez alors installer le VPN sur un grand nombre d’appareils :

Un routeur : pour cela, votre routeur doit supporter la norme OpenVPN, ce qui varie d’une marque à l’autre ;
Un ordinateur : il est possible de configurer le VPN depuis une application ou directement dans les paramètres du système d’exploitation (Linux, macOS, Windows, ChromeOS), en fonction de votre fournisseur VPN ;
Un smartphone ou une tablette : via une application mobile ou dans les paramètres de votre appareil iOS ou Android.

Installer un VPN sous Linux

Pour installer un VPN sur un système d’exploitation Linux, vous pouvez télécharger le client OpenVPN et le configurer manuellement. Les instructions sont parfois complexes : c’est une option de choix pour les utilisateurs avancés. Si ce n’est pas votre cas, de nombreux fournisseurs disposent d’une application VPN native pour Linux, compatible avec la plupart des distributions (Fedora, Ubuntu, Debian, Linux Mint, Mageia, elementary OS, etc.).

Fiabilité : quel est le meilleur VPN ?

Les VPN gratuits ne sont pas recommandés. Généralement, leur fonctionnement est plus lent et ils ne garantissent pas toujours votre sécurité. Pour trouver un VPN fiable, n’hésitez pas à consulter un comparateur de VPN. Vous pourrez alors choisir le meilleur fournisseur de VPN en fonction de vos besoins et de votre système d’exploitation. Vous pourrez également recueillir les impressions et les avis des utilisateurs.

Si vous utilisez Linux, n’oubliez pas de vérifier que le fournisseur propose une application Linux ou, à défaut, des instructions claires pour configurer le VPN sous Linux, par exemple avec OpenVPN.

Conclusion

Que vous souhaitiez protéger votre anonymat, contourner la censure et les blocages géographiques ou simplement protéger vos données personnelles, vous avez aujourd’hui tout intérêt à adopter un VPN. Votre adresse IP sera dissimulée et vous pourrez surfer de manière plus sûre et confidentielle.

Source toolinux.com

Mozilla ajoute de nouvelles fonctionnalités à son offre de VPN

Jeudi 1 avril 2021

L’éditeur de Firefox, Mozilla, vient d’ajouter de nouvelles fonctionnalités pour son VPN, qui pourrait bientôt être disponible en France.

Mozilla, l’éditeur du navigateur Firefox, vient de lancer deux nouvelles fonctionnalités pour enrichir son offre de réseau privé virtuel (VPN).

Lancée l’année dernière au tarif mensuel de 5 dollars, cette offre n’est pour l’heure disponible qu’aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Malaisie. Cela pourrait toutefois rapidement évoluer, la direction de Mozilla étant actuellement en train de plancher sur un lancement dans d’autres pays au printemps 2021, sans toutefois préciser si la France serait concernée.

Au rayon des nouveautés, le VPN de Mozilla prévient désormais les utilisateurs lorsqu’ils ont rejoint un réseau qui ne nécessite pas de mot de passe ou qui utilise un chiffrement faible. La notification sur Windows, Linux, Mac, Android et iOS indique aux utilisateurs qu’ils se trouvent sur un réseau mal sécurisé, ce qui peut s’avérer utile alors que les restrictions sanitaires s’assouplissent et que les individus recommencent de plus en plus à voyager.

Accès au réseau local

Sur le front domestique, Mozilla ajoute l’accès au réseau local, pour permettre aux appareils de communiquer entre eux alors que le VPN est toujours actif. Les utilisateurs doivent cocher une case dans les paramètres réseau lorsqu’ils sont connectés à un réseau domestique.

« De temps en temps, vous pouvez avoir besoin d’imprimer des formulaires pour une prochaine visite chez le médecin ou les feuilles de travail de vos enfants pour les occuper », note Mozilla. « Maintenant, nous avons ajouté l’accès au réseau local, afin que vos appareils puissent communiquer entre eux sans avoir à désactiver votre VPN. Assurez-vous simplement que la case est cochée dans les paramètres réseau lorsque vous êtes sur votre réseau domestique. Cette fonctionnalité est disponible sur les plateformes Windows, Linux, Mac et Android », fait savoir l’éditeur de Firefox.

Sur un marché des VPN très encombré, Mozilla espère se démarquer en proposant une navigation rapide. La direction de Mozilla expliquait récemment que son VPN est basé sur les 4 000 lignes de code du protocole WireGuard, qui, selon elle, ne représente qu’une fraction de la taille des protocoles existants utilisés par les autres fournisseurs de services VPN.

Source : zdnet.com

Mozilla VPN : Vers un lancement en Allemagne et en France au premier trimestre 2021

Vendredi 5 février 2021

Mozilla VPN est actuellement disponible uniquement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Malaisie.

Mozilla devrait étendre son offre de réseau privé virtuel (VPN) en Allemagne et en France d’ici la fin du premier trimestre 2021, marquant ainsi le lancement du service au sein de l’UE.

Cette décision intervient alors que l’éditeur du navigateur a officiellement lancé le service Mozilla VPN l’été dernier aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Malaisie.

Construit autour du protocole WireGuard

Le service Mozilla VPN, initialement lancé sous la forme d’une extension Firefox nommée Firefox Private Network, a été développé en client VPN complet, disponible pour les appareils Windows 10, macOS, Linux, Android et iOS.

Le service, construit autour du protocole WireGuard, utilise des serveurs fournis par Mullvad et est actuellement tarifé à 5 dollars par mois.

Selon Mozilla, le service VPN fonctionne actuellement sur plus de 280 serveurs, dans plus de 30 pays à travers le monde, avec des politiques de « no log » (pas de journalisation) et de « no bandwith restriction » (pas de restriction de bande passante).

Liste d’attente

Depuis son annonce en 2019 et après son lancement officiel en 2020, Mozilla VPN est l’une des offres VPN les plus attendues sur le marché, principalement en raison de la réputation de Mozilla en matière de respect de la vie privée.

L’éditeur du navigateur gère actuellement une liste d’attente où les utilisateurs peuvent s’inscrire et être informés du lancement du service VPN dans leur pays.

Le service VPN est également le premier produit entièrement commercial de Mozilla, lancé dans le cadre d’une nouvelle stratégie commerciale adoptée l’année dernière par l’éditeur de navigateurs. En août 2020, Mozilla a licencié plus de 250 employés et a pris ses distances sur plusieurs produits open source qui ne généraient pas de revenus, pour se concentrer sur le développement de ses propres sources de revenus. L’objectif est de disposer d’une alternative à son contrat de recherche Google qui a représenté la majeure partie du budget de l’organisation au cours de la décennie précédente.

Source : zdnet.com

Le VPN de Mozilla vient de sortir : est-il disponible pour vous ?

Jeudi 23 juillet 2020

En test aux Etats-Unis depuis plusieurs mois, le VPN de Mozilla est arrivé. La version finalisée est disponible dans quelques pays, dont le Royaume-Uni. Le service est payant.

Sortie de Mozilla VPN : où et quand ?

La sortie de Mozilla VPN est officielle depuis le 15 juillet aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, à Singapour, en Malaisie et en Nouvelle-Zélande. L’expansion internationale se poursuivra cet automne (en Europe notamment).

Il est possible de s’inscrire sur la liste d’attente.

Combien coûte Mozilla VPN ?

Le prix de Mozilla VPN est de 4,99$ par mois (environ 4,5€ par mois). Cette offre comprend un accès à des serveurs dans plus de 30 pays, pour 5 terminaux maximum. Le trafic semble illimité.

Mozilla VPN, c’est quoi ?

L’objectif poursuivi par Mozilla dans cette aventure est la sécurisation des connexions à internet, mais aussi le respect de la vie privée des utilisateurs, loin d’être garanti par de très nombreux prestataires de VPN, parfois gratuits.

Disponibilité : et Linux ?

Pour l’heure, seuls les systèmes Windows 10, Android et iOS sont concernés, mais macOS et Linux sont également prévus dans les mois à venir. Une extension Firefox est proposée en bêta test, également. Sur la page d’inscription sur la liste d’attente, on voit également la présence de ChromeOS.

Capture d’écran

Voici une capture d’écran de Mozilla VPN pour Android :

Mozilla VPN

Source toolinux.com

Mozilla va lancer un VPN « dans les prochaines semaines »

Lundi 22 juin 2020

Le VPN de Mozilla sortira de sa version bêta cet été. Et un client pour Mac devrait suivre. Actuellement, l’outil n’est disponible que pour Windows, Android, iOS et l’extension Firefox.

Mozilla vient d’annoncer que son très attendu service VPN (réseau privé virtuel) sera lancé cet été, c’est à dire « dans les prochaines semaines ». Le produit a également été rebaptisé, de « Firefox Private Network » à « Mozilla VPN ».

Ce changement de nom intervient après que Mozilla a développé son produit VPN à partir de l’extension initiale de Firefox vers un VPN complet, capable d’acheminer le trafic pour l’ensemble du système d’exploitation, y compris les autres navigateurs. Actuellement, le VPN de Mozilla propose des clients pour les appareils sous Windows 10, Android, iOS et des Chromebook.

Mozilla a déclaré que les bêta-testeurs ont également demandé un client Mac, qui est dans les tuyaux, ainsi qu’une application pour Linux.

Mozilla VPN – Client Windows 10

Mozilla VPN – Extension pour le navigateur Firefox

Lorsque le VPN de Mozilla sortira de sa phase bêta, le service sera dans un premier temps accessible aux utilisateurs américains uniquement. Néanmoins, Mozilla prévoit de lancer son VPN dans d’autres régions d’ici la fin de l’année. En ce qui concerne les frais mensuels, le fabricant du navigateur a déclaré qu’il « continuera à offrir le VPN Mozilla au prix actuel pour une durée limitée, ce qui vous permet de protéger jusqu’à cinq appareils sur Windows, Android et iOS à 4,99 $/mois ».

Utilisateurs de plus de 200 sur la liste d’attente

La toute première version du VPN de Mozilla a été lancé l’année dernière, en septembre. La version bêta n’était disponible que pour les résidents américains, mais Mozilla a indiqué que des utilisateurs de plus de 200 pays s’étaient inscrits sur sa liste d’attente. Sous le capot, Mozilla a déclaré que son VPN fonctionne en routant le trafic web à travers un réseau de proxies de confiance. L’extension du navigateur VPN utilise des serveurs Cloudflare, tandis que le VPN complet utilise des serveurs Mullvad et le protocole VPN open source WireGuard – ajouté au début de l’année au noyau Linux.

Depuis le lancement du service en bêta l’année dernière, Mozilla a dû faire face à une foule de questions sur la façon dont le service fonctionnera. Le fabricant du navigateur a mis en place une FAQ détaillée et des pages d’assistance pour l’extension du navigateur et le produit VPN complet où les utilisateurs peuvent obtenir des réponses.

Source : zdnet.com

Firefox : le VPN fait ses premiers pas en bêta

Samedi 22 février 2020

Mozilla relance son projet de VPN Firefox, qui est disponible gratuitement en version bêta pour les utilisateurs américains. Firefox a également publié sa version 73 la semaine dernière.

A la traîne sur le marché des navigateurs, la fondation Mozilla tente de trouver de nouveaux relais de croissance dans des domaines liés à la protection de la vie privée et propose une première version bêta de son service de VPN (Réseau privé virtuel) sur Android. Firefox Vpn est pour l’instant uniquement disponible aux Etats-Unis.

Ce n’est pas la première fois que le VPN de Firefox montre le bout de son nez. Comme le rappelle Marissa Wood, VP produit chez Mozilla, le VPN a tout d’abord été proposé comme une extension de navigateur, avant d’être intégré au sein du programme Test Pilot, qui permet de tester des fonctionnalités expérimentales pour Firefox. La fondation explique aujourd’hui avoir beaucoup appris de ces multiples tests et souhaite mettre à profit les retours de sa communauté pour proposer son VPN en version bêta.

Le service sera à terme disponible sous deux formes : une extension Firefox et une version standalone disponible pour Windows et Android. Pour l’instant, seule l’extension est disponible aux utilisateurs américains en version bêta. L’extension Firefox ne protégera que les connexions web passant à travers le navigateur Firefox et est proposée gratuitement pour 12 heures d’utilisation par mois. On imagine que l’utilisateur pourra payer pour utiliser l’extension sur des périodes de temps plus longues, mais Firefox n’a pour l’instant pas dévoilé les offres.

Nouvelles sources de revenus

On sait néanmoins que la version standalone sera elle payante : elle protégera de son côté l’ensemble des connexions de l’appareil et sera proposée au prix de 4,99 $ par mois. Celle-ci n’est pour l’instant pas encore disponible.

Firefox a également déployé la version 73 de son navigateur le 11 février : celle-ci inclut de nouvelles fonctionnalités permettant de mieux régler les contrastes et le niveau de zoom automatique sur les pages. Cette nouvelle version embarque également des correctifs pour sept vulnérabilités, dont quatre jugées critiques, ainsi que des améliorations sur la détection des polices de caractères et la qualité audio.

Source zdnet.fr