Posts Tagged ‘Logiciels-Libres’

Silence

Dimanche, novembre 14th, 2021

Silence est un logiciel libre, open-source de chiffrement de messagerie, issu d’un fork du logiciel TextSecure. Il permet l’échange sécurisé de messages de type SMS et MMS avec d’autres utilisateurs de Silence, ou de TextSecure. Le programme donne la possibilité de chiffrer ses messages et de vérifier l’identité de ses correspondants en comparant l’empreinte (fingerprint) des clés de chiffrement (sur l’appareil de son correspondant, soit en lisant l’empreinte ou en scannant un code QR). L’application Android peut fonctionner en remplacement de l’application de messagerie native d’Android. La base de données conservant localement les messages et les clés privés peut être chiffrée avec un mot de passe.

Silence met en œuvre le protocole de chiffrement Axolotl développé pour TextSecure, mais sans messagerie « push »2. Silence est développé par l’équipe de Silence, principalement Bastien Le Querrec et Carey Metcalfe. https://silence.im/fr/

Source wikipedia 

Acteurs du Libre 2021 : les lauréats sont connus

Mercredi, novembre 10th, 2021

Le CNLL (Union des Entreprises du Logiciel Libre et du Numérique Ouvert) annonce les lauréats du concours des Acteurs du Libre 2021, qui en est déjà à sa 5ème édition. Voici la liste.

Nous vous l’annoncions en septembre. Clap de fin pour les Acteurs du Libre 2021. Le CNLL a organisé ce mardi la cérémonie de remise de prix lors d’une session plénière de Open Source Experience, à 13h00.

Prix du meilleur projet Open Source

Le prix du meilleur projet open source revient à SimpleLogin, une société récente créée en 2020 développant une solution de masquage d’email, et adressant ainsi une problématique liée à la vie privée de tout un chacun.

Prix de la meilleure stratégie Open Source

Le prix de la meilleure stratégie open source est attribué à ARAWA pour son positionnement en tant que société militante de l’open source et de la souveraineté numérique.

Prix pour un numérique ouvert et éthique

DALIBO obtient le prix pour un numérique ouvert et éthique. Engagé historiquement dans la communauté PostgreSQL, DALIBO fait preuve à plusieurs titres d’une approche éthique et ouverte remarquable. Les choix de développement de l’entreprise reposent sur la mise en œuvre d’une philosophie orientée vers l’intérêt général, le respect et le partage.

Prix spécial du jury

Le prix spécial du jury 2021 est décerné à la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique) pour avoir poussé Démarches Simplifiées, qui au delà d’une solution 100 % open source de dématérialisation des démarches, offre une approche différente de la relation usager/agent.

Prix du développement commercial

SMILE obtient le prix du développement commercial pour ses performances en termes de croissance, de chiffre d’affaires et d’internationalisation.

Le jury en question

Les vainqueurs ont été désignés par « un jury composé à la fois de personnalités de l’écosystème open source, de membres d’associations régionales membres du CNLL et de quelques gagnants de l’édition précédente« . Ce jury est modifié chaque année. Les organisations représentées dans le jury 2021 incluent : Adullact, Prestashop, Telecom Valley, Linuxfr.org, SensioLabs, Magazine IT for Business.

Source toolinux.com

Tor Browser 11 est disponible : une nouvelle interface

Mardi, novembre 9th, 2021

Le navigateur sécurisé Tor Browser s’offre une nouvelle mise à jour en version 11.0. Au menu : une nouvelle interface inspirée par Firefox et la fin officielle des services onion 2.

Le nouveau Tor Browser 11 est disponible pour Linux, Windows et macOS.

C’est quoi Tor ?

Tor est un réseau décentralisé permettant d’anonymiser l’origine des connexions.

Le projet Tor développe un navigateur Web basé sur Firefox. Il s’agit de Tor Browser, un logiciel libre sous licence BSD révisée.

Nouveautés de Tor Browser 11

Parmi les nouveautés annoncées, on peut citer une toute nouvelle interface utilisateur, largement inspirée par le ravalement de façade opéré dans Firefox en juin dernier, dont nous vous parlions ici.

 

 

Firefox ESR 91 introduit ce nouveau design dans le navigateur Tor pour la première fois.

Chaque élément de l’interface utilisateur de Tor Browser a été modernisé pour correspondre à la nouvelle apparence de Firefox : mise à jour des éléments fondamentaux comme la couleur, la typographie et les boutons jusqu’à la re-création de chacune des icônes pour correspondre au nouveau gabarit.

Cette nouvelle version est également l’occasion de mettre fin aux services v2 onion. Depuis la mise à jour de Tor 0.4.6.8, les services v2 ne sont plus accessibles dans le navigateur Tor,.

Télécharger Tor Browser

Pour télécharger Tor Browser, rendez-vous sur cette page. Les versions Linux, Windows et macOS y sont proposées, ainsi que l’édition Android.

Site officiel (en français)

Puis-je utiliser Tor sur un iPhone ou un iPad ?

Oui, la réponse se trouve sur le site officiel du projet :

« Nous recommandons une appli pour iOS appelée Navigateur Onion, qui est à code source ouvert, utilise le routage de Tor et développée par quelqu’un qui collabore étroitement avec le Projet Tor. Cependant, Apple exige que sur iOS, les navigateurs utilisent quelque chose appelé « Webkit » qui empêche au Navigateur Onion de proposer la même protection de la confidentialité et des données personnelles que le Navigateur Tor. »

Campagne Privacy is a Human Right

Tor a officiellement lancé sa campagne de récolte de dons « Privacy is a Human Right » (la vie privée est un droit humain) le 25 octobre dernier. Les dons sont possibles via ce lien.

Source toolinux.com

La mise à jour 4.24 de la distribution Linux Tails est sortie

Mardi, novembre 9th, 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une mise à jour de correction postée il y a quelques jours. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.24.

Le projet Tails a diffusé le 4 novembre Tails 4.24, la dernière version de la distribution sécuritaire.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.24 : les nouveautés

La version 4.24 de Tails apporte un grand nombre de corrections et les dernières versions de plusieurs éléments clés, dont le navigateur Tor, qui passe ici en version 11.0.

La liste des changements est disponible à cette adresse.

Assistant de connexion Tor : améliorations

Tails intègre, depuis la version 4.20, un assistant de connexion baptisé Tor Connection.

Comment ça marche ? Après une connexion au réseau local, l’assistant Tor Connection vous aidera à vous connecter plus facilement au réseau Tor. Idéal pour les connexions à internet à bas débit ou dans des environnements où le risque de surveillance est accru.

La version 4.24 de Tails apporte plusieurs changements dans l’assistant de connexion : sélection du fuseau horaire ou encore documentation (horloge, bridge).

Quelle sera la prochaine version de Tails ?

La prochaine mise à jour sera Tails 4.25 et sortira le 7 décembre 2021.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Sortie de GNOME 41.1 : une mise à jour recommandée

Lundi, novembre 8th, 2021

Un mois et demi après la sortie de l’environnement de bureau GNOME 41, place à la première grande révision. Elle est conseillée pour tous les utilisateurs. Voici ce qu’il faut retenir de GNOME 41.1.

La première révision de GNOME 41, la version GNOME 41.1, est officielle. Cette nouvelle édition apporte, selon Abderrahim Kitouni (GNOME Team), un grand nombre de corrections de bogues : « Tous les systèmes d’exploitation qui utilisent GNOME 41 sont encouragés à effectuer une mise à jour} ».

GNOME 41 : rappel des nouveautés

GNOME 41, sorti le 22 septembre dernier, apportait les nouveautés suivantes : une application Software (Logiciel) entièrement révisée, de nouveaux paramètres pour le multitâche, une gestion de l’alimentation et de la consommation énergétique nettement améliorée, mais aussi une série de corrections et optimisations importantes. GNOME 41 est disponible dans 38 langues, dont le français.

Télécharger GNOME 41.1

Pour savoir si votre distribution GNU/Linux est déjà compatible avec GNOME 41, rendez-vous sur le site officiel.

Quelle sera la prochaine version de GNOME ?

La prochaine version sera GNOME 42. Elle est prévue pour mars 2022.

GNOME 41 en vidéo

Source toolinux.com

Firefox 94 est disponible, et gagne en optimisation et sécurité

Jeudi, novembre 4th, 2021

La dernière mise à jour du navigateur Web de Mozilla introduit de nouveaux thèmes colorés à durée limitée, inaugure une fonction pour décharger manuellement la mémoire occupée et renforce votre sécurité en ligne en isolant les sites Web que vous consultez.

La Fondation Mozilla vient de publier la dernière mise à jour de son navigateur Web. Disponible sur Windows, macOS, et Linux, Firefox 94 fait le plein de nouveautés et veut mettre de la couleur dans votre navigation.
La dernière mouture du navigateur Web voit en effet arriver six « couleurs saisonnières », en réalité des thèmes colorés qui ne seront disponibles dans les paramètres que pour une durée limitée.

Sur macOS, le panda roux exploite désormais pleinement le mode d’économie d’énergie des Mac lorsqu’ils affichent des vidéos en plein écran sur YouTube et Twitch.
Sur Windows, le navigateur n’interrompra plus votre navigation pour appliquer une mise à jour puisqu’il est maintenant possible d’activer dans les paramètres une option permettant de les télécharger et de les installer en arrière-plan, même lorsque le navigateur est fermé.

Firefox 94 est aussi l’occasion pour Mozilla d’introduire une nouvelle fonction permettant de décharger manuellement les onglets pour libérer la mémoire de l’ordinateur occupée par Firefox. Pour y accéder, il suffit de se rendre directement sur la page about:unloads.

Enfin, cette nouvelle mouture renforce encore un peu plus votre sécurité grâce à l’isolation de site désormais activée par défaut dans la version stable du navigateur.

Source : mozilla

Logiciels et matériels open source : quel impact en Europe ?

Mardi, novembre 2nd, 2021

La Commission Européenne publie une nouvelle étude sur l’impact économique des logiciels et matériels à source ouverte sur l’économie de l’UE. Voici ce qu’il faut en retenir.

Au cours de la dernière décennie, les logiciels libres se sont généralisés dans tous les secteurs de l’industrie du logiciel en Europe. D’où l’intérêt, pour les autorités européennes, de mener une analyse approfondie de son rôle actuel, de sa position et de son potentiel pour l’économie européenne.

L’objectif de l’étude, publiée il y a quelques jours, était d’examiner et de quantifier l’impact économique des OSS et des OSH sur l’économie européenne. L’étude a également identifié les forces, les faiblesses, les opportunités et les défis de l’open source dans les politiques TIC comme la cybersécurité, l’intelligence artificielle (IA), la numérisation de l’industrie européenne, la voiture connectée, le calcul haute performance, les big data et les technologies à registres distribués.

L’étude souligne d’ailleurs un « niveau de maturité du matériel à source ouverte beaucoup plus faible« , alors même que l’écosystème commercial de l’OSH se développe rapidement. Il pourrait « constituer une pierre angulaire du futur Internet des objets (IoT), de l’avenir de l’informatique et de la transformation numérique de l’industrie européenne à la fin de la décennie« .

Le rapport dresse une liste d’options politiques visant à maximiser les avantages de l’open source en soutenant une industrie européenne compétitive du logiciel et du matériel.

La principale avancée de l’étude est l’identification de l’open source comme un bien public. Un changement de paradigme par rapport à l’ancienne différence irréconciliable entre source fermée et source ouverte.

Il est possible de télécharger gratuitement l’étude (en anglais) à cette adresse (PDF).

Source toolinux.com

Mozilla Firefox prend des mesures contre les modules complémentaires malveillants utilisés par 455 000 utilisateurs

Mercredi, octobre 27th, 2021

Les modules complémentaires en question utilisaient une API qui contrôlait la manière dont Firefox se connectait à internet.

L’équipe du navigateur Firefox, de Mozilla, a pris des mesures contre des modules complémentaires malveillants, bloquant au passage un add-on qui compte 455 000 utilisateurs.

Le 25 octobre, l’équipe de développement a annoncé qu’au début du mois de juin, Firefox a découvert des modules complémentaires qui utilisaient abusivement l’API proxy du navigateur. Celle-ci a été utilisée par des logiciels tiers pour gérer la manière dont le navigateur se connecte à internet.

Des add-on qui peuvent être utilisés à des fins malveillantes

Les modules complémentaires (ou add-ons) sont des modules logiciels qui peuvent être installés pour personnaliser l’expérience de navigation d’un utilisateur. Ils peuvent inclure des logiciels anti-traçage, des bloqueurs de publicité, des thèmes et des utilitaires.

Cependant, ils peuvent aussi être utilisés à des fins malveillantes, pour le vol de données ou l’écoute clandestine, un défi auquel sont confrontés tous les développeurs de navigateurs.

Selon Mozilla, les modules complémentaires supprimés dans le cadre de l’opération altéraient la fonctionnalité de mise à jour du navigateur. Les utilisateurs n’étaient pas en mesure de télécharger des mises à jour, d’accéder à des listes de blocage actualisées ou de mettre à jour le contenu de Firefox configuré à distance.

Les add-on concernés ont été bloqués

Ces modules complémentaires ont été bloqués, et l’approbation a été temporairement interrompue pour les soumissions de nouveaux développeurs de modules complémentaires qui utilisaient l’API proxy, dans le cas ou celle-ci était utilisée pour créer et déployer un correctif.

Firefox, depuis la version 91.1, inclut des modifications visant à sécuriser le processus de mise à jour. Un mécanisme de repli pour les connexions directes à des fins de mise à jour et d’autres « demandes importantes » effectuées par le navigateur a été mis en place, permettant aux téléchargements d’avoir lieu, que la configuration du proxy pose ou non des problèmes de connexion.

Le module complémentaire du système, « Proxy Failover », a été déployé pour les utilisateurs de Firefox.

Firefox 93

Mozilla a publié la version 93 de Firefox au début du mois d’octobre. La dernière version comprend une nouvelle fonction de gestion des onglets, la possibilité de bloquer les téléchargements HTTP à partir de pages Web HTTPS et la fin de la prise en charge par défaut du chiffrement 3DES.

Mozilla a demandé aux utilisateurs de s’assurer que leur version de Firefox est à jour. Les développeurs qui utilisent l’API proxy sont invités à inclure le code browser_specific_settings  » : { « gecko » : { « strict_min_version » : « 91.1 » } } dans leurs modules complémentaires afin d’accélérer les examens futurs.

« Nous prenons la sécurité des utilisateurs très au sérieux chez Mozilla », explique l’équipe. « Notre processus d’évaluation des add-on comprend des examens automatisés et manuels que nous continuons à faire évoluer et à améliorer, afin de protéger les utilisateurs de Firefox. »

Source : zdnet.com

Vous allez bientôt pouvoir utiliser vos empreintes digitales avec KDE

Lundi, octobre 25th, 2021

Le support des empreintes digitales sera bientôt intégré à KDE Plasma. Confirmation du développeur KDE Nate Graham il y a quelques jours sur son blog.

C’est officiel, selon le dernier « This week in KDE » publié par Nate Graham le 22 octobre ! La prise en charge des empreintes digitales sous Linux avec KDE vient d’être intégrée à la branche développement de Plasma 5.24, dont la sortie est prévue en février 2022.

Tout est déjà fonctionnel dans la version actuelle. On peut ainsi « inscrire » une ou plusieurs empreintes, ce qui permet ensuite de :
 Déverrouiller l’écran
 Fournir une authentification lorsqu’une application demande votre mot de passe
Authentifier sudo en ligne de commande.

L’identification biométrique sous Linux sera disponible dans le panneau utilisateur des préférences du système. La méthode sera compatible à la fois avec les lecteurs intégrés aux ordinateurs, aux claviers et pour les lecteurs externes.

Source toolinux.com

AVIF activé par défaut : les nouveautés de Firefox 93

Jeudi, octobre 7th, 2021

La toute nouvelle version stable de Firefox, 93.0, a été libérée ce 5 octobre 2021. La mise à jour est disponible pour tous les systèmes d’exploitation de bureau et voici les nouveautés.

Quelques semaines après Firefox 92, voici déjà la nouvelle version du navigateur web open source Firefox 93 en version stable. L’une des nouveautés les plus attendues est que Firefox prend désormais en charge le nouveau format d’image AVIF nativement, qui est basé sur le codec vidéo libre de droits AV1. À la clé pour les sites web, d’importantes économies de bande passante par rapport aux formats d’image existants.

Le visualiseur PDF de Firefox permet désormais de remplir davantage de formulaires, notamment ceux qui sont basés sur XFA, utilisés par plusieurs gouvernements et des banques.

Firefox bloque désormais les téléchargements qui reposent sur des connexions non sécurisées, ce qui le protège contre les téléchargements potentiellement malveillants ou dangereux.

Autres nouveautés :
Compatibilité web améliorée pour avec SmartBlock 3.0
Introduction d’une nouvelle protection contre le suivi dans les fonctions Strict Tracking Protection et Private Browsing.

Firefox 93 est disponible pour Linux, macOS et Windows, gratuitement.

Les notes de sortie de Firefox 93

Source toolinux.com