Mozilla va lancer un VPN « dans les prochaines semaines »

Le VPN de Mozilla sortira de sa version bêta cet été. Et un client pour Mac devrait suivre. Actuellement, l’outil n’est disponible que pour Windows, Android, iOS et l’extension Firefox.

Mozilla vient d’annoncer que son très attendu service VPN (réseau privé virtuel) sera lancé cet été, c’est à dire « dans les prochaines semaines ». Le produit a également été rebaptisé, de « Firefox Private Network » à « Mozilla VPN ».

Ce changement de nom intervient après que Mozilla a développé son produit VPN à partir de l’extension initiale de Firefox vers un VPN complet, capable d’acheminer le trafic pour l’ensemble du système d’exploitation, y compris les autres navigateurs. Actuellement, le VPN de Mozilla propose des clients pour les appareils sous Windows 10, Android, iOS et des Chromebook.

Mozilla a déclaré que les bêta-testeurs ont également demandé un client Mac, qui est dans les tuyaux, ainsi qu’une application pour Linux.

Mozilla VPN – Client Windows 10

Mozilla VPN – Extension pour le navigateur Firefox

Lorsque le VPN de Mozilla sortira de sa phase bêta, le service sera dans un premier temps accessible aux utilisateurs américains uniquement. Néanmoins, Mozilla prévoit de lancer son VPN dans d’autres régions d’ici la fin de l’année. En ce qui concerne les frais mensuels, le fabricant du navigateur a déclaré qu’il « continuera à offrir le VPN Mozilla au prix actuel pour une durée limitée, ce qui vous permet de protéger jusqu’à cinq appareils sur Windows, Android et iOS à 4,99 $/mois ».

Utilisateurs de plus de 200 sur la liste d’attente

La toute première version du VPN de Mozilla a été lancé l’année dernière, en septembre. La version bêta n’était disponible que pour les résidents américains, mais Mozilla a indiqué que des utilisateurs de plus de 200 pays s’étaient inscrits sur sa liste d’attente. Sous le capot, Mozilla a déclaré que son VPN fonctionne en routant le trafic web à travers un réseau de proxies de confiance. L’extension du navigateur VPN utilise des serveurs Cloudflare, tandis que le VPN complet utilise des serveurs Mullvad et le protocole VPN open source WireGuard – ajouté au début de l’année au noyau Linux.

Depuis le lancement du service en bêta l’année dernière, Mozilla a dû faire face à une foule de questions sur la façon dont le service fonctionnera. Le fabricant du navigateur a mis en place une FAQ détaillée et des pages d’assistance pour l’extension du navigateur et le produit VPN complet où les utilisateurs peuvent obtenir des réponses.

Source : zdnet.com

Mots-clefs : , , ,

Le commentaires sont fermés.